Le SDIS Guadeloupe a célébré la Journée nationale des sapeurs-pompiers en comité restreint

coronavirus
Journée nationale des sapeurs-pompiers
©SDIS Guadeloupe
Le SDIS 971 a rendu hommage aux sapeurs-pompiers de France décédés en service commandé lors d'une cérémonie présidée par le Préfet de région, Philippe Gustin. Une célébration différente des autres années, en raison de la situation sanitaire. 
Samedi 13 juin, s'est déroulée au complexe Direction/ Centre de secours des Abymrs, la traditionnelle cérémonie du Souvenir, dans le cadre de la Journée Nationale des Sapeurs-Pompiers.
Une cérémonie un peu particulière, en raison de la situation sanitaire. 
 

Moment solennel en respectant les gestes barrières

De nombreuses casernes ont choisi de repousser les commémorations autour de la Journée nationale des sapeurs-pompiers au samedi 12 septembre 2020. 
La Guadeloupe a choisi de maintenir cette journée. C'est donc une cérémonie en comité restreint qui a eu lieu, afin de respecter les gestes barrières.  Le dispositif et le déroulement de ce moment de recueillement solennel ont d'ailleurs été allégés.
Mais, pour tous les soldats du feu et personnels administratifs et techniques, cette cérémonie était importante. Elle constitue l'un des temps forts de l'année. D'où l'idée de célébrer, à la fois, la Journée nationale et rendre hommage aux morts, le même jour.
Comme l'explique le Colonel Hors Classe Félix Anténor-Habazac, directeur départemental et chef de Corps à Lise Dolmare et Rodrigue Lami :
©guadeloupe
Une cérémonie présidée par le Préfet de la Guadeloupe, Philippe Gustin, en présence de la présidente du Conseil Départemental Josette Borel Lincertin et du président du Conseil D'administration du SDIS Fabert Michely. 
Après lecture du message du Ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, adressé à l'ensemble des sapeurs-pompiers de France, le nom des personnels de la Sécurité Civile, décédés en service durant l'année écoulée, a été prononcé. Une liste dans laquelle figure le nom du sergent Joseph Moutama, de la Martinique, disparu le 8 mars dernier
Journée nationale des sapeurs-pompiers
©SDIS Guadeloupe