guadeloupe
info locale

Le secrétaire général du syndicat UFAP-UNSA Justice dénonce les conditions de détention et de travail au centre pénitentiaire de Baie-Mahault

justice
Aaprès avoir effectué une tournée en Martinique, Jean-François Forget, le secrétaire général du syndicat Ufap Unsa Justice, est en visite en Guadeloupe. Dès hier, le représentant national du syndicat est allé à la rencontre de ses collègues et adhérents agents pénitentiaires. Il a ainsi visité hier matin le centre pénitentiaire de Baie-Mahault, et dans l’après-midi le service pénitentiaire d’insertion et de probation aux Abymes. L’occasion pour le syndicaliste de dénoncer les conditions de travail et d’incarcération en Guadeloupe. Certes la Chancellerie a annoncé un programme immobilier pénitentiaire pour l’archipel, avec la reconstruction cde la maison d’arrêt de Basse-Terre et une extension du centre pénitentiaire de Baie-Mahault Mais il y a déjà des reports dans le calendrier : la reconstruction de la prison de Basse-Terre a été repoussée à 2020.

Jean-François Forget, secrétaire général du syndicat Ufap Unsa Justice

Publicité