Sénatoriales 2020 : qui pour succéder à Michel Magras et Guillaume Arnell, dans les îles du Nord ?

élections saint-martin
sénat
Des élections sénatoriales sont programmées dimanche, notamment dans les Iles du Nord. Pas de suspense à St-Barthélemy : Micheline Jacques est assurée de succéder au sortant Michel Magras, qui ne se représente pas et lui apporte son soutien. A St-Martin en revanche, ils sont 4 sur la ligne de départ

Sénatoriales 2020 : quels territoires sont concernés ?

Des élections sénatoriales sont programmées, dimanche 27 septembre 2020, pour renouveler la moitié des élus de la Haute Assemblée.

Les sénateurs sont élus pour six ans. Ils sont renouvelés, par moitié, tous les trois ans.
Il y a, donc, deux séries d'élections :
  • Les 170 sièges de la série 1 ont été renouvelés, pour la dernière fois, lors des élections sénatoriales de 2017 ;
  • Les 178 sièges de la série 2 ont été renouvelés, pour la dernière fois, lors des élections sénatoriales de 2014
C'est, donc, le renouvellement de la série 2 des sénateurs, qui interviendra le 27 septembre, dans les sept départements de l'Hexagone et, en Outre-mer, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, en Guyane, en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna.

Ce scrutin est de type majoritaire et ne concerne que les grands électeurs. Sont ainsi considérés : les parlementaires et les conseillers territoriaux de chaque collectivité.
Le code électoral précise que le remplaçant du candidat est obligatoirement de sexe opposé.

Pour tout savoir de ce scrutin du dimanche 27 septembre 2020, vous pouvez consulter le dossier, proposé par le Ministère de l'Intérieur, en cliquant ici.
 

Sénatoriale 2020 : qu'en est-il à Saint-Martin ?

Pour la collectivité de Saint-Martin, les grands électeurs sont :
  • Claire Guion-Firmin, députée
  • Guillaume Arnell, sénateur sortant
  • Daniel Gibbs, président du conseil territorial
  • et les 22 conseillers territoriaux
Voici les candidatures enregistrées (par ordre d’inscription) :
  • Annick Petrus et son remplaçant, Nikomo Sylvestre (Les Républicains)
  • Guillaume Arnell, sénateur sortant et sa remplaçante, Kathy Africa (Divers Gauche)
  • Marthe January-Ogoundele-Tessi et son remplaçant, Alvarado Burnett (Les Républicains)
  • Erwan Trotel et sa remplaçante, Audrey Duputie (Divers Centre)
A (re)voir le reportage d'Hervé Pédurand :
©Guadeloupe La 1ère
 

Sénatoriale 2020 : qu'en est-il à Saint-Barthélemy ?

Pour la collectivité de Saint-Barthélemy, les grands électeurs sont :
  • Claire Guion-Firmin, députée
  • Michel Magras, sénateur sortant
  • Bruno Magras, président du conseil territorial
  • et les 18 conseillers territoriaux
Une unique candidature a été enregistrée : celle de Micheline Jacques et son remplaçant, Francius Matignon (Les Républicains)
Soutenue par le sortant, Michel Magras, qui ne se représente pas, la conseillère territoriale est assurée d'être élue, dimanche.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live