Simone Créantor est morte, ce mercredi 12 Février.

athlétisme
Simone Créantor
©Jean-Pierre Durand
Simone Créantor est décédée à l'âge de 71 ans. La Guadeloupéenne aura marqué l'histoire du concours du lancer du poids durant les décennies 70 et 80 avec 13 titres nationaux. L'un des plus beaux palmarés de la discipline. Elle laisse derrière elle un héritage de poids.     
Le 2 Juin 1948 la commune de Grand Bourg de Marie Galante reçoit l'une de ses plus belles ambassadrices : Simone Créantor.
Bien des années plus tard, à l'âge de 22 ans, la Guadeloupéenne se tourne vers "l'aire de lancer" et entame alors une carrière d'une longévité exceptionnelle. Un parcours surtout marqué du sceau de l'excellence : 13 titres nationaux  dont 5 en "plein air". Les 17m45 établis en 1984 à Crétail resteront la "marque nationale" en extérieur jusqu'en 1999. Une performance qu'elle avait déjà réalisée deux ans auparavant, en1982, en salle cette fois-ci. Son niveau de performance lui vaudra 65 sélections en équipe de France A. Elle se distingue sous le maillot tricolore notamment lors des jeux Méditerranéens en obtenant deux fois la médaille d'argent en 1983 et 1987. 


Un seul regret : les Jeux de Los Angeles 

Au début des années 80, Simone Créantor détrône du piédestal qu'elle occupait depuis quelques années déjà, sa compatriote Léone Bertimon. En 1984, alors au sommet de son art, elle établit alors son record de France plein air  lors du meeting international d’athlétisme au Stade Dominique Duvauchelle. Un bonheur qui n'effacera pas l'amertume des qualifications pour les Jeux Olympiques de Los Angeles, manquées en raison d'une blessure pour quelques quarante centimètres. La discipline est alors écrasée par les athlètes du bloc de l'est et leurs préparations pour le moins douteuses : Ilona Slupianek en est une parfaite illustration. Celle qui fut professeure d’éducation physique aura également suscité des vocations aux rangs desquelles on retiendra celle de la Guadeloupéenne Jessica Cerival, sept fois championne de France. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live