Soins pédiatriques au CHU : une réorganisation du service qui inquiète

hôpital
service pédiatrique en colère
©C. Théophile

Un projet médical du CHU prévoit le déménagement de l'équipe de pédiatrie médico-chirurgicale vers le pôle parents-enfants de Palais Royal, le 25 juin 2021. Un transfert qui inquiète les soignants. Ce mardi matin 15 juin, les soignants étaient mobilisés dans le hall du CHU pour un débrayage.

Ils sont sous tension et cela depuis déjà quelques années. Crises sociales, incendie et aujourd'hui la Covid-19 : c'est dire que l'équipe de pédiatrie médico-chirurgicale du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Pointe-à-Pitre a subi de nombreuses perturbations.

En gérant déjà quatre secteurs en un (pédiatrie petits, pédiatrie grands, chirurgie pédiatrique et pédopsychiatrie), c'est aujourd'hui avec appréhension que l'équipe médicale attend le déménagement vers le pôle parents-enfants sur le site de Palais Royal. Un site que les soignants estiment non adapté à des enfants.

Sandrine Gouffran, infirmière diplômée d’état au service pédiatrie du CHU

Une réduction de leur effectif paramédical

Déjà que les soignants dénoncent des conditions de travail délétères, ils ont récemment été informés d'une réduction de leur effectif paramédical. Selon eux, c'est "une mise en danger de [leurs] patients".

Selon les derniers éléments communiqués par l’encadrement, la direction table sur un binôme : Infirmière diplômé d’état [IDE] / Auxiliaire de puéricultrice [AP] pour 13 lits. Le pôle parent-enfant compte 30 lits au total contre 28 comme actuellement au CHU. En conclusion plus de lit, plus de soins et moins de personnels. 

Sandrine Gouffran, infirmière diplômée d’état du service pédiatrie du CHU

Ils réclament ainsi une révision à la hausse de l'effectif prévu pour Palais Royal et une réorganisation des locaux au sein du nouveau pôle parents-enfants. 

A l’exception de l'assistance médicale à la procréation (AMP ou PMA) et du service de la drépanocytose, tous les services de ce pôle (gynécologie/obstétrique, pédiatrie, maternité, chirurgie pédiatrique et autres services associés) seront regroupés sur ce site. 

Joint par nos soins, la direction n’a pas souhaité s’exprimer. A noter que la directrice des soins du service rencontrera le personnel ce vendredi 18 juin, à 16h30. 

Le personnel du service pédiatrique assure qu'il restera mobilisé jusqu'à avoir des "conditions décentes de travail" à Palais Royal.