Soyez attentif : fortes pluies, orages, vagues-submersion et vents violents en prévision

cyclones
Vigilance jaune "vents, submersion, pluies, orages"
©Météo France
Bien que déjà en mer des Caraïbes, la potentielle dépression tropicale n°6, qui pourrait aussi devenir la tempête tropicale Fred, produit des effets multiples sur les îles de Guadeloupe. La vigilance jaune est maintenue pour "fortes pluies, orages, vagues-submersion et vents violents".

La Guadeloupe est toujours placée en vigilance météorologique jaune, ce mardi matin, pour "fortes pluies, orages, vagues-submersion, ainsi que vents violents".
Soyez attentifs. La vigilance est de mise.

En cause, le phénomène proto-cyclonique qui traverse depuis la nuit l'arc antillais. Celui-ci risque très probablement de devenir une dépression tropicale n°6, voire la tempête tropicale Fred, en attente de baptême.
Ce qui pourrait être le centre de ce système se situe désormais en mer des Caraïbes et s'éloigne de nos côtes. Mais quelques heures plus tôt, la Guadeloupe était directement concernée.

Dépression tropicale 10/08/2021
©NHC
Dépression tropicale 10/08/2021
©NHC

Mais ses effets pourraient se faire sentir jusqu'à demain en mi-journée, selon Météo France.

Prévisions

Les alternances de passages de fortes précipitations et de périodes d'accalmies, plus ou moins longues, se poursuivent. Les zones à proximité de la montagne et le relief restent les secteurs les plus arrosés.
Le risque orageux se maintiendra, y compris la nuit prochaine, de mardi à mercredi, voire mercredi matin.

Les vents soufflent d'Est à Sud-Est, entre 25 à 35 km/h en moyenne. Il s'aténuera, la nuit prochaine, jusqu'à 20-25 km/h, en restant orienté Sud-Est.
Les plus fortes rafales sous averses, en journée, notamment ce matin, devraient se situer autour des 70-80 km/h et, exceptionnellement, jusqu'à 90 km/h sur les hauteurs. En diminution, cet après-midi, les rafales ne présentent plus de menace en fin de journée.

Quant aux vagues et au risque de submersion, les zones concernées sont les Saintes, Marie-Galante, la Côte-au-Vent de la Basse-Terre (de Vieux-Fort à Petit-Bourg), la Riviera du Levant et la Désirade.
Les vents associés lèvent passagèrement une mer forte, avec des creux moyens de l'ordre de 2,50 mètres à 3 mètres, principalement ce matin.
Des déferlements inhabituels sont possibles, sur les littoraux concernés. Les mouillages des bateaux peuvent être sollicités.
L'amortissement de la mer est prévu ce jour, à partir de la mi-journée.

Données observées

Voici les niveaux de pluie tombée depuis le début de l'épisode :

  • 10 à 20 mm sur la Désirade ;
  • 24 mm à Grand-Bourg de Marie-Galante ;
  • 30 à 40 mm sur les Abymes, Morne-à-l'Eau et le Gosier ;
  • une quarantaine de mm sur Baie-Mahault ;
  • 30 à 50 mm sur Deshaies et Sainte-Rose ;
  • 50 à 60 mm sur les Mamelles ;
  • 60 à 75 mm sur le massif de la Soufrière.

Les cumuls supplémentaires attendus sont encore de l'ordre de 30 à 80 mm.

Pour rappel 1 mm équivaut à 1 litre d'eau par m2.