Vers une réouverture de tous les établissements scolaires en Guadeloupe

éducation
Conférence de presse SPEG UNSA FO
Conférence de presse SPEG UNSA FO, jeudi 6 février 2020 ©J-M. Mavounzy
Le SPEG, l'UNSA et Force Ouvrière ont annoncé qu'ils suspendent leur mouvement de grève ayant obtenu des avancées notoires de la part du ministère de l'Education. La FSU pour sa part lève ses piquets de grève mais envisage déjà de nouvelles formes d'action
Une décision prise après les échanges par audioconférence hier avec les parlementaires de la Guadeloupe. Les discussions avec le gouvernement par l'intermédiaire de ces parlementaires leur ont permis d'obtenir un moratoire sur la suppression des 72 postes pour cette année. Ces postes seront maintenus pour cette année.
©guadeloupe

Le SPEG, l’UNSA-Education et FO appellent donc à la suspension du mouvement de grève à compter de ce jour, jeudi 6 Février 2020, tout restant attentifs à la suite des échanges avec le ministère

Gustave Byram Secretaire Académique de l'UNSA Education


Pour sa part, la FSU majoritaire dans l'Education Nationale et qui est à l'origine du 1er mot d'ordre de grève, prend acte des décisions du ministère mais, si elle ne bloquera plus les établissements scolaires, elle maintient ses revendications. Il faut dire que, outre les conditions spécifiques de l'Education en Guadeloupe, la FSU a aussi dans ses revendications la réforme des régimes de retraite voulue par le gouvernement et qui est au coeur du conflit national depuis plusieurs mois.
©guadeloupe
Se pose maintenant la question de la reprise des cours dans les établissements scolaires qui étaient restés fermés depuis le début du mouvement. A une semaine des vacances de carnaval le recteur se veut pragmatique, même s'il souhaite une reprise dans les plus brefs délais
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live