publicité

Les syndicats pénitentiaires ne sont pas satisfaits du plan prison

Les organisations syndicales des centres pénitenciers d'Outremer ne décolèrent pas et singulièrement, ceux de la Guadeloupe sont en pointe de la grogne face au plan prison annoncé cette semaine par le ministère de la Justice : Il ne prévoit rien pour l'Outremer.

 

© Christian Danquin
© Christian Danquin
  • Guadeloupe .1
  • Publié le
Nicole Belloubet, la ministre de la justice, veut prendre à bras le corps la surpopulation carcérale, elle a présenté son plan prison ce mercredi qui devrait permettre de réduire d’environ 8.000 le nombre de détenus en France. Le pays a atteint le record de personnes incarcérées au 1er juillet 2018. Quand on parle de surpopulation carcérale la Guadeloupe est un exemple avec le centre pénitentiaire de Baie-Mahault estiment les organisations syndicales de notre département,
 

Eric Pétilaire, secrétaire départemental de la CGT Pénitentiaire Guadeloupe

.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play