Thierry Henry élu meilleur joueur de l'histoire de la Premier League

football
Thierry Henry Arsenal
©DR
Dans un sondage réalisé par le quotidien The Daily Mirror, l'ancien attaquant d’Arsenal a été élu meilleur joueur de l’histoire du championnat anglais. L'Antillais devance une autre légende du football, le milieu, Ryan Giggs.
La section football du quotidien britannique, Mirror, organisait un sondage parmi ses abonnés pour désigner le meilleur joueur de l'histoire de la Premier League. Le joueur d'origine guadeloupéenne et martiniquaise Thierry Henry remporte un nouveau titre en remportant la Mirror World Cup. 
Il a battu un autre joueur adulé des Anglais, Ryan Giggs, avec 82% des votes contre 18% pour la légende de Manchester United.

Une icône en Angleterre 

Né le 17 août 1977 aux Ulis, en région parisienne, Thierry Henry est d'origine guadeloupéenne, de la Désirade, plus précisément et de la Martinique. 
Il a été professionnel de 1994 à 2014, évoluant au poste d'attaquant. Un parcours qui a débuté à l'AS Monaco, puis passage par la Juventus de Turin, en Italie, l'Arsenal en Angleterre, de 1999 à 2007, ensuite le FC Barcelone, en Espagne, avant de terminer sa carrière aux Etats-Unis, aux Red Bull de New-York. 
Thierry Henry est le recordman de sélections en Equipe de France et a inscrit 51 buts sous le maillot bleu. 
Actuellement entraîneur à l'Impact de Montréal, Henry vient de recevoir une distinction, celle de meilleur joueur de tous les temps de la Premier League, le championnat anglais. 
Le journal Mirror football a titré "Thierry Henry, roi d'Angleterre". C'est un titre extraordinaire pour le joueur antillais, quand on sait que par exemple George Best a joué dans ce championnat, tout comme Eric Cantona et Wayne Rooney, autres légendes du football. 

Thierry Henry est hautement considéré en Angleterre. Il a marqué 226 buts au cours de ses huit saisons passées à Arsenal, coaché par Arsène Wenger. Sa statue trône devant l'Emirates Stadium, le stade du club, à Londres. 
Statue de Thierry Henry devant Emirates Stadium
©Ronnie Macdonald