Tickets resto : ce qui va changer à la rentrée

consommation
Tickets restaurant
©France Inter
C’est une disposition de la loi sur le pouvoir d’achat récemment adoptée par le Parlement. L’utilisation des titres-restaurants, va être élargie, et leurs valeurs augmentées, à la rentrée. Toutes les courses alimentaires sont désormais concernées.

Combien de bénéficiaires ? On ne le sait pas encore mais d'après une première estimation, près de 5 millions de personnes pourraient être concernées : des salariés et des indépendants qui se servent déjà des titres-restaurants.

Ce changement est prévu dans le cadre de la loi sur le pourvoir d'achat. Il s'agit de soulager le budget et il portera à la fois sur leur utilisation et sur leur valeur qui devrait passer de 19 à 25 euros. Il sera donc possible à partir de la rentrée de présenter tickets et autres cartes fournies par certains employeurs pour un usage plus large.

Pour rappel, jusqu'à présent, elles étaient circonscrites aux seuls produits immédiatement consommables comme les salades ou les sandwichs achetés dans les snacks, les hyper ou les supermarchés. Grâce à cette disposition, toutes les courses alimentaires seront éligibles y compris celles qui entrent dans la composition et la préparation des plats : œufs, crème ou encore beurre. La mesure sera valable jusqu'à la fin de l'année 2023.