guadeloupe
info locale

La toile se déchaîne après l'arrestation de l'artiste martiniquais Kalash

polémique
Kalash
Le rappeur martiniquais Kalash arrêté par la police à Paris. ©Instagram
C'est le buzz de ce week-end... Après une prestation, à l'AccorHotel Arena, lors du concert de l'artiste canadien Drake, le chanteur a été interpellé après avoir embouti plusieurs voitures sur l'avenue des Champs Elysées. L'affaire fait réagir sur les réseaux sociaux... 
La soirée avait si bien commencé pour le chanteur martiniquais Kalash... Samedi soir, il était invité par l'artiste canadien Drake sur la scène de l'AccorHotels Arena. 
 

Un début de soirée réussi

Une belle reconnaissance pour l'artiste martiniquais qui a signé, le mois dernier, un contrat avec la maison de disque Universal Music. Un contrat qui serait d'un montant de 500 000 euros. La prestation de Kalash, lors du concert de la star internationale dont on ne présente plus les tubes, a envahi de nombreux internautes d'un sentiment de fierté... 

Une fin de soirée les menottes aux poignets

Sauf qu'après le concert, la soirée tourne mal pour l'artiste... Son interpellation fait le tour des réseaux sociaux... Dans un premier temps, on parle d'une arrestation pour avoir allumé un joint sur la scène du concert. 
Si dans un premier temps les fans du chanteur se sont insurgés contre cette arrestation "musclée", au fil de la nuit, de nouvelles informations inondent la toile. Le chanteur aurait été filmé après avoir embouti plusieurs voitures, sans s'arrêter.   

La toile se déchire...

Et là, l'incompréhension... Quelques internautes n'hésitent d'ailleurs pas à faire un lien avec le jeu vidéo Grand Theft Auto (GTA), souvent au centre de polémiques en raison de thèmes violents.  Si certains défendent envers et contre tout leur idole, d'autres appellent à plus d'objectivité. D'autres attendent que le chanteur, habitué des live sur Instagram, par exemple, leur explique ce qu'il s'est passé ce samedi soir et continuent de soutenir l'artiste.  

Kalash n'est pas Kalash Criminel

Certains médias nationaux se sont emparés de l'affaire... Sauf que certains, ont confondu Kalash et un autre rappeur Kalash Criminel, venant de Sevran, en région parisienne. 
Kalash Criminel, rappeur de Sevran, région parisienne
©Capture Youtube
Le jeune homme de 24 ans et ses fans ont voulu faire savoir qu'il n'avait rien à voir dans toute cette histoire.   

Réseaux sociaux = dérision

Et comme souvent sur les réseaux sociaux, les détournements ne se sont pas faits attendre... Et de faire le parallèle avec une chanson de l'artiste "Free me", dans laquelle, il y a quelques années, il relatait ses déboires avec la police nationale.   

La mère de Kalash le défend

La mère de Kalash, Murielle Mas, demande que son fils ne soit pas condamné avant que l'enquête ne soit terminée. 
Pour la mère de famille, l'arrestation de Kevin Valleray, alias Kalash a été trop brutale, les policiers ayant "outrepassé leurs droits". Elle rejette également les accusations selon lesquelles l'artiste aurait été sous une quelconque influence d'alcool ou de stupéfiants. Selon elle, cela n'a pas été clairement établi. 
Avant d'exprimer son admiration et son soutien à son fils. 
©guadeloupe
Toute personne est présumée innocente jusqu'à ce qu'elle ait été déclarée coupable. 
Publicité