Tour cycliste de Marie-Galante : Les forces en présence

cyclisme
Cérémonie d'ouverture 42ème édition Tour cycliste Marie-Galante
©Y. Y.
Plus de 140 coureurs seront au départ de la première étape de cette 42e édition du Tour cycliste de Marie-Galante, ça promet. Mardi soir, la cérémonie d'ouverture de l'épreuve a été l'occasion de découvrir ceux qui animeront l'épreuve. 
Placé entre les Tours de Martinique et de Guadeloupe, le Tour cycliste de Marie-Galante a la cote. Il plaît... Il attire depuis quelques saisons les meilleurs athlètes antillo-guyanais. Pour ces cyclistes, Marie-Galante est le terrain idéal pour parfaire leur condition physique. 
Les Martiniquais sont heureux de pouvoir prendre part à cette épreuve, car, chez eux, le mois de juin est vierge de toutes compétitions. Pas moins de 6 équipes de l'île soeur ont fait le déplacement. Pour les Guyanais, il est toujours intéressant de se frotter à un peloton de qualité. 
Pour les Guadeloupéens, c'est l'occasion d'arracher une place en sélection pour le Tour de Martinique.
Au final, tout le monde veut être à Marie-Galante.
 

L'expérience au Tour de Marie-Galante

C'est donc un gros peloton qui sera au départ. Plus de 150 inscrits avant la clôture définitive de la liste, ils seront finalement un peu moins nombreux sur les routes de la 1ère étape. Parmi eux, Boris Carène, double vainqueur de l'épreuve en 2009 et 2013.
Hervé Arcade, le Martiniquais, déjà vainqueur du Tour de son île. A 40 ans, il ne compte pas raccrocher tout de suite, lui, le passionné de vélo, qui entend former la nouvelle génération de cyclistes. "Le passionné, l'amoureux de son sport et celui qui a envie de transmettre aux plus jeunes son expérience et envie, de se faire plaisir sur le vélo et de découvrir encore de belles régions. J'espère peaufiner ma condition physique, en étant ici. Je sors d'un stage avec les garçons de l'équipe. J'espère faire encore le spectacle comme on en a l'habitude et tenter de guider les jeunes sur une course à étapes, en amont du Tour de Martinique, qui va être très dur, cette année. Il faut qu'ils aillent au charbon, qu'ils aient l'esprit guerrier et créer une bonne ossature au sein du Madinina" a t-il expliqué lors de la cérémonie d'ouverture du Tour de Marie-Galante. 
Mais il n'est pas le seul cycliste expérimenté qui sera au départ. Ludovic Exfort, 38 ans, vainqueur du Tour de la Guyane, sera également de la partie. 
On notera également, à Marie-Galante, le retour de Régis Maréchaux, 41 ans, de l'UVN, qui prépare le championnat de France Ufolep. 
 

A la poursuite de la victoire 

Du beau monde sur l'île aux 100 moulins... Du talent, ce qui promet une compétition de qualité. 
Et quelques coureurs auront à coeur de mouiller le maillot. Par exemple, Kélian Duro, du VCS qui va tout tenter pour afficher une première victoire au Tour de Marie-Galante, à son palmarès. "La confiance est là, on verra au départ si la forme est là. J'espère faire un bon Tour de Marie-Galante, avec mon club, mes coéquipiers. Je n'ai jamais eu de victoire d'étape ici, j'espère en accrocher une ou plusieurs cette année. Le niveau sera très relevé cette année, avec de nombreuses équipes. On verra bien..."