publicité

Tour cycliste de Guadeloupe

rss

#Tour1ere : Victoire de Salinas, Abandon de Guichard, Carène en jaune

La 6ème étape entre les Abymes et Vieux-Habitants a eu autant de rebondissements qu'une série. Entre les ascensions de Frédérick, Baillargent et Pigeon, la chute et l'abandon du maillot jaune, la prise de pouvoir de Carène et l'incertitude sur le vainqueur de l'étape, pas moyen de s'ennuyer. 

© Colbi Media
© Colbi Media
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
Il y a eu du spectacle lors de cette 6ème étape entre les Abymes et Vieux-Habitants. Une étape de 160 kilomètres avec les ascensions successives de Frédérick, Baillargent et Loquet Pigeon. 
 

Une 6ème étape rapide

C'est à nouveau un départ rapide, sur cette 6ème étape. Et dès les premiers kilomètres de plat, les premières attaques fusent. Un gros groupe de 21 coureurs se retrouve rapidement à l'avant. On y retrouve Magdeleine, Alidor, Barolin, Vinetot, Deloumeaux, Almeida, Fuentes, Lanclume, Louisor, Blondin, Sablon, Relmy, Cueto, Martinez, Hamlet, Damase, Humphreys, Ramothe, Magdeleine, Joachim, Duro, Largitte, Niesing, Marcel et Mead.
Dans la première ascension, à Frédérick, plusieurs coureurs sont lâchés. 
A l'arrière, les hommes forts ne se quittent pas. Boris Carène, Jhonathan Salinas, Francisco Mancebo s'observent. Mickaël Guichard, le maillot jaune est en difficulté mais reste au contact. 
4 hommes sont seuls en tête : les Guadeloupéens Sablon et Blondin ainsi que les coéquipiers Chassagne et Almeida du team Pro Immo. La montée de Baillargent fait de nouveaux dégâts. Blondin est décroché... Dans le groupe des favoris, Guichard, perd encore du terrain. 
 

Guichard abandonne

Attardé, avant l'ascension de Pigeon, à Bouillante, le maillot jaune, Mickaël Guichard du team Pro Immo tente de refaire son retard. Mais dans la descente de Gommiers, à Pointe-Noire, il chute lourdement. 
Il se casse la clavicule. Il abandonne la compétition. A cet instant, Boris Carène de la team CCD, est virtuellement maillot jaune. 
Guichard quitte la caravane avec son maillot jaune.
 

Les grimpeurs ne se quittent pas

Le groupe des hommes forts a fini de s'observer, Salinas attaque dans Baillargent. Carène se lance à ses trousses, mais peine à recoller. Le sociétaire de l'USL fonc comme une flèche vers la tête de course. 
Ses anciens compagnons ne s'avouent pas vaincus. Ils reviennent au train. Le groupe de tête s'étoffe avec l'arrivée de Carène, Nava, Mancebo, Rivera Guerrero. 
Chassagne tente de s'échapper, mais Sablon va le chercher. C'est donc ensemble qu'ils arrivent sur la ligne d'arrivée pour un sprint. 
 

Une arrivée incertaine

Sablon ? Salinas ? Qui s'est imposé sur cette 6ème étape ? Le doute a plané durant de longues minutes. Assis en conférence de presse, Luis Sablon du team Nicolas Roux VCC est persuadé d'être le vainqueur. Jhonathan Salinas abonde dans son sens. 
Pourtant, encore à cet instant, le Comité régional de cyclisme n'a pas encore confirmé le vainqueur. 
Ce n'est qu'une dizaine de minutes plus tard que le résultat tombe. Salinas est le vainqueur de la 6ème étape d'un cheveu devant Luis Sablon et Ever Rivera Guerrero du VCG.
Boris Carène, de la team CCD endosse le maillot jaune. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play