Trafic parallèle de lambi et de cannabis : sept personnes interpellées

trafic de drogue
Conf Parquet trafic de lambi et de cannabis - 18/12/2020
©Eddy Golabkan

Le parquet de Pointe-à-Pitre a tenu a communiquer, ce vendredi 18 décembre 2020, sur une affaire peu commune : un trafic parallèle de lambi et d'herbe de cannabis, mis en place par un même réseau de sept personnes. 1,4 tonnes de chair de lambi et 7,5 kilos de stupéfiants ont été saisis.

Rendez-vous était donné à la presse, ce vendredi 18 décembre, au palais de justice de Pointe-à-Pitre. Le parquet a souhaité communiquer sur une affaire qui sort de l'ordinaire. 

C'était il y a 6 jours : le samedi 12 décembre 2020, les gendarmes ont mis la main sur un curieux magot : 1,4 tonnes de chair de lambi et 7,5 kilos d'herbe de cannabis. Une cargaison plurielle, donc, interceptée, lors de son transbordement, d’un bateau à un autre, au large de l’île de Saint-Kitts. Sept trafiquants (six hommes et une femme) ont, quant à eux, été interpellés à leur retour en Guadeloupe.
Ils étaient dans le collimateur des forces de l'ordre depuis plus de deux ans. Sur l'ensemble du trafic, les enquêteurs ont mis la main sur 40 tonnes de chair de lambi et environs 800 kilos de stupéfiants.
Pour trafic de stupéfiants et trafic d'espèce protégée, en bande organisée, les contrevenants encourent jusqu'à 10 années d'emprisonnement... voire 20 ans, pour ceux en état de récidive, ce qui est le cas de trois des sept prévenus interpellés. 

A (re)voir le reportage d'Eddy Golabkan et Rémi Defrance :

©Eddy Golabkan et Rémi Defrance - Guadeloupe La 1ère

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live