Transat en double : Éric Péron et Miguel Danet à l'approche des îles Canaries

voile
Transat en double Éric Péron et Miguel Danet
Photo à bord de (L'Égoïste) - Cantina St Barth ©E. Péron et M. Danet

La flotte de la Transat en double Concarneau - Saint-Barthélemy va bon port et file vers les Canaries. Et le duo Eric Péron et Miguel Danet est dans le groupe de tête, qui commence doucement à se diviser en fonction des choix tactiques des uns et des autres

Le rythme s’est franchement accéléré pour les duos de la Transat en double Concarneau – Saint-Barthélemy, anciennement Transat AG2R La Mondiale. 

Ce lundi 17 mai au matin, il y a 60 milles d’écart latéral entre Éric Péron / Miguel Danet, le duo le plus à l’ouest et ceux décalés dans l’est, Tom Laperche / Loïs Berrehar et Pierre Leboucher / Thomas Rouxel.

Transat en double Éric Péron et Miguel Danet

Au total, 3 890 milles nautiques à parcourir entre Concarneau et Saint-Barthélemy. Un défi qu'Eric Péron et Miguel Danet se sont engagés à réaliser en un temps record avec leur bateau, l'Egoïste. Car ils ne sont pas des novices en la matière. Le Breton et le Barthélemois concourent pour leur troisième transat ensemble. 

Ça sera notre troisième transat ensemble avec Miguel. On se fait mutuellement confiance et nous naviguons ensemble régulièrement, on se connaît à bord, il m’aide à construire un raisonnement stratégique et à faire les bons choix. Et comme il est de Saint-Barth’, l’accueil est toujours formidable à l’arrivée.

Eric Péron, skipper

 

Et un défi qui paye puisque les deux compères sont des concurrents sérieux cette année. Ils étaient hier, dimanche 16 mai à la première position du classement. Aujourd'hui, au cinquième jour de course, ils sont à la cinquième place. Les leaders devraient aborder les Canaries dans la nuit de mardi à mercredi.

Une date d'arrivée est d'ores et déjà prévue au 31 mai, à Saint-Barthélémy.