Tué pour un regard

faits divers
Lauricisque
©g971g
Agressé à l'arme blanche dans une boutique de Pointe-à-Pitre, vendredi soir, le jeune Malik Flainville est décédé, lundi au CHU. Le meurtrier et son complice sont désormais aux mains des enquêteurs. 
C'est le 17ème homicide de l'année. Malik Flainville, 19 ans est décédé, lundi soir, au CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes des suites de ses blessures. 

Il reçoit plusieurs coups de tournevis


Vendredi, alors qu'il se trouvait dans une boutique du quartier de Lauricisque, il est violemment frappé de plusieurs coups de tournevis, à la tempe, et à l'épaule, avant de s'effondrer devant l'établissement. L'auteur des faits prend la fuite. Et son complice, avant de partir, lui assène deux coups de pied, alors qu'il est au sol. Les deux agresseurs, deux cousins, âgés de 20 et 21 ans, formellement identifiés par les caméras de surveillance, étaient activement recherchés par les enquêteurs de la brigade criminelle. 

Tué pour un regard


Lundi après-midi, le meurtrier présumé s'est constitué prisonnier. Son complice, lui, a été interpellé, hier matin, à Baie-Mahault.
Les deux jeunes hommes, défavorablement connus des services de police commencent à expliquer leur geste aux enquêteurs. Selon les premiers éléments du dossier, Malik Flainville aurait été tué pour un regard mal interprêté. 
Les deux agresseurs seront déférés au Parquet, dans l'après-midi. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live