Un appel aux dons pour aider tous les élèves en difficulté faute de matériels informatiques

éducation
Morne-à-l'Eau
L’initiative d'une enseignante de maternelle à Morne-à-l’Eau. Pour réduire la fracture sociale pédagogique, Astrid Arconte a décidé de faire appel à tous les donateurs qui peuvent agir pour diminuer la précarité
On le sait, le confinement et de fait, l'obligation pour l'éducation nationale de poursuivre sa mission par des une pédagogie en ligne, a probablement permis à la plupart des élèves de poursuivre leur scolarité malgré la situation. Mais dans le même temps, elle a accru les aspérités des disparités sociales.
En effet, dans certaines familles, on ne possède aucun ordinateur ou même aucune liaison internet.
Bien souvent, les établissements ont essayé de pallier cette difficulté en proposant des versions papier de tous les cours proposés sur les supports numériques. Mais cela n'a pas toujours été la plus simple des solutions.
De nombreuses initiatives ont été mises en oeuvres ici et là. Exemple à Morne-à-l'Eau où une enseignante, Astride Arconte a lancé un projet pour recueillir des matériels informatiques. Un appel à la solidarité auquel chacun peut répondre soit par le biais d'une cagnotte « leetchi » ou grâce à la possibilité de déposer les dons en nature au CCAS de Morne-à-l’Eau...
Astrid Arconte explique les raisons de sa démarche.

Astride Arconte


 
PAD arconte fracture sociale pédagogique  1.07