Un chauffard recherché à Saint-Martin, des deux côtés de la frontière

Les gendarmes ont arrêté un homme suspecté d'être impliqué dans une bagarre mortelle qui a eu lieu ce mercredi à Pamatai.
Un automobiliste a multiplié les forfaits, ce mardi, à Saint-Martin : il a roulé vite dans une zone résidentielle, percuté légèrement des habitants, dégradé plusieurs véhicules dont un de la gendarmerie et pris la fuite, sous le nez des forces de l’ordre des deux côtés de la frontière. Il est activement recherché.

Ce mardi 17 janvier 2023, un automobiliste n’a pas apprécié de se faire rappeler à l’ordre, par trois habitants de la résidence "Les Manguiers", en partie française de l’île de Saint-Martin, alors qu’en mi-journée, vers 12h45, il roulait à vive allure, dans les rues du quartier. Le ton est vite monté et le chauffeur, énervé, n’a pas hésité à foncer sur ses interlocuteurs, qui ont été frôlés par le pare-chocs ; heureusement, ce geste inconsidéré n’a blessé personne. L’homme a ensuite pris la fuite.

Mais ses victimes n’en sont pas restées là et ont signalé l’incident à la gendarmerie, qui a communiqué sur les faits :

Rapidement sur les lieux, plusieurs patrouilles de gendarmerie poursuivent ce véhicule. Durant sa fuite, le conducteur n'hésitera pas à dégrader tant un véhicule gendarmerie que des véhicules en stationnement présents sur le chemin.

Brigade de gendarmerie de Saint-Martin 

Le fugitif a tout de même réussi à passer la frontière.
Dès lors, la coopération entre les forces de l’ordre s’est immédiatement mise en place, de part et d'autre, comme habituellement en pareil cas. Gendarmerie et KPSM (police de Sint Maarten) ont réussi à intercepter le véhicule, qui leur a filé entre les doigts à postériori. Si bien que l’enquête a été ouverte des deux côtés de la frontière.