Un nouveau souffle en perspective pour Gwad'Air

environnement
GWAD'AIR
L’association agrée de surveillance de la qualité de l’Air en Guadeloupe va modifier son indice de la qualité de l’Air l’année prochaine. Fini l’échelle chiffrée comme actuellement. L’indice sera désormais adossé à un code couleur à compter du 1er janvier prochain.
Ce code couleur s’étendra du bleu pour une « bonne qualité » de l’air, au magenta pour « extrêmement mauvais »
Le niveau très bon va disparaitre et le niveau « extrêmement mauvais » fera lui son apparition.
Autre nouveauté, ces indices seront calculés à partir de 5 polluants contre 4 actuellement. Les particules fines (PM) de moins de 2.5 micro mètres (PM2.5) rentreront dans l’équation ; jusqu’alors, seules les PM10 étaient utilisées pour les calculs de l’indice Atmo.

Arrêté du 10 juillet 2020 relatif à l'indice de la qualité de l'air ambiant
Enfin les pollutions liées à l’activité humaine seront nettement affinées si bien que l’indice pourra se décliner à l’échelle du périmètre d’une commune ou d’une communauté d’agglo.

Céline Garbin  Chargé d’étude et de communication à Gwad’Air

Céline Garbin  Chargé d’étude et de communication à Gwad’Air

Un indice qui sera calculé à partir de tous ces relevés.  

Céline Garbin Chargé d’étude et de communication à Gwad'Air

Céline Garbin  Chargé d’étude et de communication à Gwad’Air


Nouvelles mesures indice ATMO​​​​​​​
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live