Un quadragénaire, nouvelle victime de la violence en Guadeloupe ?

violence
Voiture de pompiers
©Yasmina Yacou
Les secours n'ont rien pu faire pour sauver un homme d'une quarantaine d'années, retrouvé aux Abymes, la nuit dernière. Il présentait une plaie "probablement" due à une arme à feu, selon les pompiers.

Hier soir (9 mai), un homme d'une quarantaine d'années a été retrouvé présentant une lésion "probablement" infligée par une arme à feu, au niveau de l'aisselle droite, indiquent les pompiers. 

Ces derniers ont été appelés peu avant 22h40, ce lundi soir, rue Robert Losio, aux Abymes.
A leur arrivée, la victime était en arrêt cardio-respiratoire. L'équipe médicale du SMUR a déclaré le quadragénaire décédé, peu de temps après. 

L’insécurité et la violence montent d’un cran, en Guadeloupe. Le 3 mai dernier, le Parquet de Pointe-à-Pitre soulignait le fait qu’il y ait eu pas moins de sept tentatives d’homicides entre le 29 avril et le 1er mai 2022