Un quinquagénaire condamné à 20 ans de prison pour viols sur mineurs

violence
Palais de justice de Basse-Terre
Palais de justice de Basse-Terre ©Barbara Pelmard
Un quinquagénaire a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Guadeloupe pour plusieurs viols dont certains commis sur des mineurs, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Basse-Terre.

L'accusé a écopé vendredi soir de la "peine maximale" requise par l'avocate générale, assortie de dix ans de suivi socio-judiciaire avec injonction de soins, a indiqué Danielle Drouy-Ayral, procureure générale de la cour d'appel de Basse-Terre. Il a été reconnu coupable de viols sur cinq personnes, certaines étant mineures au moment des faits.

Cet agent d'entretien, employé dans un établissement scolaire, aurait agi jusqu'en 2018, au domicile d'un élu local, souvent absent et dont il gardait la maison.

Il a été le gardien de la maison de cet élu pendant 12 ans "qui raconte n'avoir jamais été étonné lorsqu'il le voyait arriver, parfois, avec de jeunes enfants", selon France-Antilles Guadeloupe.

Certains enfants étaient des membres de sa famille, d'autres, des enfants fugueurs ou en échec scolaire. Cinq victimes s'étaient constituées parties civiles, la plus jeune étant âgée de 17 ans à ce jour, mais leur nombre pourrait être beaucoup plus important et avoisiner la trentaine. Pour certains actes, il y aurait donc prescription. Un témoin, ne pouvant plus se constituer partie civile, a ainsi relaté des agressions présumées remontant aux années 1980.