Une aide à l’embauche des personnes handicapées

solidarité
Le handicap au travail 1
(Photo d'illustration) ©handicap.gouv
L’Etat souhaite continuer d’encourager le recrutement dans les entreprises de personnes souffrant de handicap. Un dispositif qui s’intègre dans le cas du plan de relance qui est prolongé. L’accompagnement financier peut atteindre 4000 euros par an.

Inciter à l’embauche des personnes souffrant de handicap, c’est l’opportunité qu’offre, aux chefs d’entreprise, l’aide à l’embauche voulue par le gouvernement. Dans le cadre du plan de relance cette aide est étendue et peut atteindre 4000 euros par an pour l’embauche d’une personne atteint de handicap et payée jusqu’à deux fois le smic. L’aide est versée après une demande de l’employeur et elle devrait être disponible pendant un an.

Une prolongation d’une aide qui s’intègre au plan de relance.

L’aide à l’embauche des personnes en situation de handicap est disponible depuis septembre 2020. Elle concerne toutes les entreprises ou associations sans distinction de taille ou de chiffre d’affaire. Le gouvernement veut inciter à l’embauche de ce public. Et pour cela, Les entreprises doivent avoir embauché une personne dont la reconnaissance  de la qualité de travailleur handicapé a été faite. Les contrats doivent être établis entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2021. Il reste donc encore quelques semaines..

Un coup de pouce aux entreprises qui donnent une opportunité aux travailleurs en situation de handicap c’est  l’intérêt de cette aide disponible un an et dans la limite de 6 mois après l’embauche du salarié concerné.

handicap-emploi
©Handicap.gouv