Une aide pour inciter les cantines scolaires à se tourner vers le bio

consommation
Bio
©Image par >silviarita >Pixabay

C’est une préoccupation récurrente des parents d’élèves. La bonne qualité des repas servis à la cantine. Une mesure prise par le gouvernement pourrait offrir aux petites communes, la possibilité d’agir sur la qualité des repas en privilégiant le bio et les produits locaux

Un volet du plan de relance, suite à la crise sanitaire, prend en compte cette préoccupation. Il vise à soutenir les collectivités dans leur démarche pour promouvoir un autre type d’alimentation en milieu scolaire.

50 millions d’euros dont près de 4 pour l’Outre-Mer…

C’est le montant mis sur la table par le gouvernement. Un financement important pour aider les cantines scolaires des petites collectivités à se tourner vers une démarche de développement durable.

En clair, soutenir les cantines scolaires afin qu’elles fassent le choix de servir des produits bio, des produits locaux et qu’elles luttent contre le gaspillage alimentaire. Sont concernées, les communes ou EPCI répondant à certains critères et qui souhaitent développer des projets, comme l’achat de nouveaux matériels plus économes, de la formation d’agents ou encore pour la suppression des contenants en plastique.

Cette aide financière s’adresse à l’ensemble des communes de Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte, La Réunion et leurs EPCI. A l’échelle nationale, ce sont près de 11.000 communes qui pourraient être concernées par cette subvention.

Un arrêté du 6 février 2021 liste les matériels destinés au traitement des produits frais dont l’acquisition peut être subventionnée : éplucheuse, robot coupe-légumes, four pour cuisson à basse température, armoire frigorifique, mixer, extracteur de jus… L’achat de logiciels visant à suivre les approvisionnements durables et de qualité est aussi concerné par ce dispositif.

Le montant attribué sera proportionnel au nombre de repas servis. Une aide financière pour changer les habitudes alimentaires de nos enfants et promouvoir la consommation de produits locaux. Le gouvernement affirme là sa volonté d’encourager les circuits courts pour le bien être des enfants.

Le formulaire de demande de subvention est téléchargeable en ligne sur le site de l’agence de service et de paiement.

Toutes les informations sont disponibles sur le site internet du ministère en charge de l’agriculture : 
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live