Une semaine pour redonner de l'espoir aux malades du cancer de tout l'Archipel

cancer
promo ligue contre le cancer
©L. Gaydu

Cette semaine, un peu partout en France, et malgré la situation sanitaire liée au Coronavirus, les différentes ligues régionales rappelleront la pertinence de la lutte scientifique et sociale contre le cancer. Un message que la ligue de Guadeloupe veille à faire entendre tout au long de l'année

Probablement en raison de la lutte actuelle contre le Coronavirus qui éclipse quelquefois tous les autres combats liés à la santé, le comité Guadeloupe de la Ligue contre le cancer est à pied d'oeuvre en permanence. A tout moment, il lui faut veiller à ce que, comme cela a pu être le cas au début de la pandémie de la Covid 19 l'an dernier, les malades du cancer ne soient pas oublier. Les interventions nécessaires pour certains avaient même fait partie de celles qui avaient été déprogrammer au plus fort de la crise.

C'est dire combien, au comité, on est sur le qui vive. Alors, quand vient le temps d'une semaine nationale contre le cancer, on rappelle tout ce que l'on a déjà fait depuis le début de l'année pour que cette lutte contre le cancer soit elle aussi d'actualité.

Urbain Arconte, président du comité Guadeloupe de la Ligue contre le Cancer

Mais il y avait malgré tout un temps fort espéré pour cette semaine dédiée : La signature d'une convention entre le Département et la ligue pour l'ouverture d'un lieu d'accueil dans le sud Basse-Terre. Une manière de généraliser dans l'Archipel la sphère d'intervention de la ligue.

Urbain Arconte, président du comité Guadeloupe de la Ligue contre le Cancer

Prévue donc pour cette semaine, cette signature a été reportée et devrait avoir lieu dès la semaine prochaine. Elle ne sera alors qu'un appel d'air puisqu'il faudra ensuite la mobilisation de bénévoles et de professionnels pour que ce lieu d'accueil puisse remplir pleinement le rôle qui lui est déjà dévolu.