Université des Antilles : le retour en présentiel des étudiants

éducation
Retour en présentiel des étudiants de l'UA - 07/03/2022.
Retour en présentiel des étudiants de l'UA - 07/03/2022. ©Daniel Querin
Après deux années d'étude en dents de scie, entre cours en distanciel, adaptation techniques, dues aux aléas sanitaires, l'heure est venue du retour en présentiel des étudiants de l'Université des Antilles (UA). Un tournant salué par les intéressés. Ambiance et réactions, sur le campus de Fouillole.

Comme un air de de libération plane, depuis le 3 mars 2022, sur le campus de Fouillole, alors que les cours en présentiel ont repris au sein des sites de l'Université des Antilles (UA), après deux années perturbées par la crise sanitaire liée à la Covid-19.
Ce retour a été organisé bien en amont, avec l'aval du préfet de région et de l'Agence régionale de santé (ARS) de Guadeloupe. 

Du côté de l’administration de la faculté, ce retour en présentiel est décrit comme nécessaire à la réussite des étudiants, pour des raisons logistiques, mais aussi sociales. C'est ce qu'en pense Narcisse Zahibo, doyen de l’UFR des Sciences exactes et naturelles :

La réussite des étudiants en dépendait, parce qu'un cours en distanciel intégral pendant deux années, on n'est pas vraiment sûr du résultat (...). Il faut être équipé correctement, en termes de matériel, logistique (avoir une bonne connexion Internet) et, chez soi, avoir un bureau avec le confort et l'isolement acoustique qu'il faut...

Narcisse Zahibo, doyen de l’UFR des Sciences exactes et naturelles - Université des Antilles

Narcisse Zahibo, doyen de l’UFR des Sciences exactes et naturelles ©Jordi Rayapin et Daniel Quérin - Guadeloupe La 1ère

 

Les étudiants sont unanimes, le présentiel, "c'est mieux" !

Les étudiants peuvent enfin se retrouver normalement, sur leur campus. Après deux ans à travailler à distance, dans un contexte pas toujours propice à l’apprentissage, ils goutent enfin à une vie étudiante à peu près normale.

Ruben, Marine et Orlane l'avoue : "c'est mieux" ainsi !

Ruben, Marine et Orlane, étudiants à Fouillole ©Jordi Rayapin et Daniel Quérin - Guadeloupe La 1ère

 

Pas de reprise sans couac !

Il fallait s'y attendre : la reprise a donné lieu à quelques couacs.
C'est ainsi que certains cours n'ont pu être assurés en présentiel, ce lundi, faute de places en nombre suffisant, face à l'afflux d'étudiants désireux de suivre les cours.

Du côté des élèves une réadaptation est aussi nécessaire : ils doivent à nouveau se réveiller tôt, affronter les embouteillages pour la plupart et mettre la main au portefeuille, pour ceux qui ont une voiture, alors que les prix des carburants ont fortement augmenté.

Autant de difficultés dont témoigne Lauryne, étudiante, qui rappelle aussi qu'il y a eu des bouffées d'oxygène avant la reprise d'aujourd'hui, des moments lors desquels étudiants et professeurs ont pu se retrouver face-à-face :

Lauryne, étudiante ©Jordi Rayapin et Daniel Quérin - Guadeloupe La 1ère
Université des Antilles : campus de Fouillole en Guadeloupe
Université des Antilles : campus de Fouillole en Guadeloupe ©Daniel Querin