Veillée d'armes pour les candidats au baccalauréat

éducation
Lycéens de Sainte Anne
Lycée Yves Leborgne de Sainte Anne ©R. Rilcy
Si la tradition ne considère le lancement du bac qu'à partir de l'épreuve de philosophie, les lycéens eux le savent depuis longtemps, l'examen commence bien plus tôt. Dès ce mercredi, plusieurs d'entre eux composeront déjà. L'examen se terminera durant les deux dernières semaines de juin avec l'épreuve du "Grand Oral".

Dès cette semaine, les 2797 candidats de la voie générale et 1173 candidats de la voie technologique sont appelés à composer dès ce mercredi 11 mai ou jeudi 12 mai pour certains, selon leurs enseignements de spécialité. 
Malgré une rentrée scolaire encore marquée par la pandémie de COVID 19 et un premier trimestre perturbé par les manifestations liées à la crise sanitaire et social, l'année scolaire s'est déroulée plutôt normalement permettant aux candidats de composer cette année en présentiel.
En ce début du mois de mai, après avoir favorisé les révisions en classe ou même en groupe de travail, les établissements ne sont désormais fréquentés que par les élèves de secondes et premières. Les élèves de terminale eux affrontent pour la plupart cette veille d'épreuve seuls.

Jade Drymon Terminale Sainte Anne
Jade Drymon ©R. Rilcy


Jade Drymon est élève de Terminale au Lycée Yves Leborgne à Sainte Anne. Cette veille d'examen elle la vit seule et dans une certains stress. Pourtant, son travail constant devrait lui permettre d'avoir de l'assurance. Mais jusqu'aux dernières heures du jour, elle continuera de travailler.

©Guadeloupe
Marissya Rochemont Coëffin
Marissya Rochemont ©R. Rilcy

De l'assurance, Marissya Rochemont n'en manque pas. Elève de Terminale "Sciences Economiques et Sociales, anglais et Monde Contemporain" au lycée Charles Coëffin de Baie-Mahault, elle s'est organisée pour travailler dès le début de l'année et elle compte bien réussir avec brio cet examen qu'elle considère cependant à sa juste valeur.. 

©Guadeloupe

Le calendrier prévoit aussi des épreuves pratiques entre le 30 mai et le 1er juin et des épreuves orales le 31 mai.
Enfin le 15 juin, les 3970 candidats des voies générales et technologiques passeront l'épreuve de philosophie. Le lendemain les élèves de 1ère composeront pour l'épreuve anticipée de français.
Quant aux 1995 candidats au bac pro, ils seront en examen entre le 14 et le 24 juin.