Visite en Guadeloupe du député européen RN Jean-Lin Lacapelle

élections 2021
Jean-Lin LACAPELLE, Rassemblement national
©Olivier Duflot

Jean-Lin Lacapelle est venu en Guadeloupe se faire une idée précise de la réalité de l'économie locale et des besoins, notamment en termes de fonds européens. Le député européen RN a aussi profité de sa visite, dans l'archipel, pour soutenir les candidats locaux aux élections de juin prochain.

Les acteurs du Rassemblement National, parti de Marine Le Pen, multiplient les visites de terrain, actuellement, à l'occasion de la visite en Guadeloupe du député européen, Jean-Lin Lacapelle, du 20 au 24 mai 2021.
Les représentants locaux du RN - dont le délégué départemental Rody Tolassy et la députée européenne, candidate tête de liste aux élections Régionales de 2021, Maxette Pirbakas - l'ont mené à la découverte de sites symboliques d'activités économiques de l'archipel.

C'est ainsi qu'en plus des réunions du parti qui se sont tenues et des interviews accordées à la presse, ils se sont rendus :

  • dans une exploitation agricole en permaculture ;
  • sur un port de pêche ;
  • à La Désirade ;
  • dans un atelier de construction nautique de La Désirade ;
  • dans une distillerie du Moule ;

Ce lundi 24 mai, le convoi doit se rendre sur une exploitation agricole de Sainte-Rose.

Objectif : aborder les différentes problématiques des filières et, surtout, de l'utilisation des fonds européens.

C'est au domaine de Letaye, distillerie au Moule, qu'Olivier Duflo a rencontré Jean-Lin Lacapelle. Le député européen, après son périple dans l'archipel, pointe du doigt ce qu'il qualifie de dysfonctionnements : il évoque l'abandon de secteurs professionnels, les problèmes de l'eau ou encore les sargasses, mais aussi la corruption :

Il y a un problème de traçabilité, un problème de transparence, un problème de communication, un problème de corruption aussi.

Jean-Lin Lacapelle, député européen RN

©Olivier Duflo - Guadeloupe La 1ère

Jean-Lin Lacapelle n'a pas manqué de rappeler que le parti de Marine Le Pen avait été gratifié d'un très bon score, lors des dernières élections européennes, en Guadeloupe.
En effet, la liste du Rassemblement National conduite par Jordan Bardella avait remporté 23,50% des suffrages, chez nous, et était arrivée en tête du scrutin, en août 2019.