Whatsapp, Facebook, Messenger... la famille se recompose et les utilisateurs s'interrogent

internet
Whatssapp messenger 1

Les utilisateurs de l'application Whatsapp ont été informés de la décision de la société Facebook, Maison-mère de Whatsapp, d'instaurer un partage de données entre ces deux branches de la société. Un partage repoussé dans le temps mais qui inquiètent certains utilisateurs

La nouvelle mise à jour du service de messagerie de whatsapp devait instaurer ce partage de données avec sa maison-mère Facebook à partir du 8 février 2021. La levée de boucliers a incité Facebook à le retarder. Retarder mais pas annuler, le temps d'expliquer aux utilisateurs ce dont il s'agit. Et ce ne sera pas de trop pour rétablir la confiance qui était fondée sur une promesse faite en 2014. 

WhatsApp avait alors une solide réputation basée sur la protection des données. Facebook, en procédant au rachat de cette application, s'était engagé à respecter à ne jamais instaurer de partage partagerait pas d’informations de ses utilisateurs avec la maison-mère. Une promesse qui aura tenu sept ans. 

Face à l'inquiétude montante, Whatsapp a cherché à rassurer ses clients en indiquant que sa nouvelle politique "n'affecte en aucune façon la confidentialité des messages échangés avec vos amis et votre famille". 

De fait, si le contenu des conversations devrait rester secret. en revanche, des informations comme le numéro de téléphone des utilisateurs, leur nom et leur adresse IP seront, elles, bel et bien partagées. Des données qui permettront de mieux cerner les profils des utilisateurs sur toutes les plateformes de la famille Facebook et surtout, de mieux ciblée la publicité faite sur ces réseaux pour rentabiliser la messagerie gratuite. 

Précisons d'ailleurs que le procédé n'est pas nouveaux puisque, par exemple, Messenger existait avant d'être racheté par Facebook et de devenir la messagerie privée des utilisateurs de Facebook, occasionnant alors un tel partage de données.

On peut d'ailleurs se demander si à terme, le groupe Facebook pour consolider les atouts de son application Whatsapp, ne choisira pas de fermer Messenger qui fait désormais double emploi avec Whastsapp

Whatsapp Messenger 2

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live