Zénitude Group à la rencontre des salariés du Karibea Beach Hôtel

tourisme
Salako, Prao et Clipper
©Karibea
Romain Lubrano, le nouveau repreneur du Karibea Beach Hotel (1) est actuellement en Guadeloupe. Le co-gérant de Zénitude Group (2) n’a pas souhaité s'exprimer à la presse. Néanmoins, il devrait rencontrer les représentants des 59 salariés au cours d’un CSE extraordinaire

Outre cette rencontre avec le personnel, le co-gérant de Zénitude Group a aussi à son programme une réunion avec les dirigeants de la SEM patrimoniale et de la Caisse des Dépôts et Consignations, actionnaires de la Foncière des Caraîbes, propriétaire des murs du complexe hôtelier.

« C’est une première prise de contact avec celui qui est désormais notre nouveau partenaire. Au-delà du projet hôtelier, nous allons aborder la question de la réfection de l’hôtel qui est aujourd’hui fortement dégradé, faute d’entretien. L’ancien exploitant ayant manqué à ses obligations contractuelles »

Pascal Averne, directeur de la SEM Patrimoniale

Parallèlement, la Foncière des Caraïbes cherche justement à solder le passif avec l’ancien exploitant : le groupe martiniquais Fabre. La première réclame au second la somme de 6,5 millions d’euros au titre notamment d’arriérés de loyers. Un montant contesté par le groupe Fabre qui après avoir perdu en appel  a décidé d’ester devant la Cour de Cassation.

Enfin, la Foncière des Caraïbes a également saisi la Cour d‘Appel de Fort de France pour  faire annuler le jugement en première instance du tribunal mixte de commerce de Fort de France en date du 12 juillet qui accorde au groupe Fabre un sursis supplémentaire de deux ans pour rembourser sa dette. « Une décision d’autant plus surprenante qu’elle a été publiée peu de temps avant le prononcé de la liquidation judiciaire du Salako par ce même tribunal mixte de commerce » s’étonne Pascal Averne.

« Il y a un désaccord sur le montant des factures » admet Patrice Fabre, directeur du groupe éponyme, qui ajoute avoir également déposé un recours en dommage et intérêts pour non-respect des délais de livraison des travaux et malfaçons à l’encontre de la SEM patrimoniale, qui agissait en tant que maître d’ouvrage délégué.

« J’avais en face de moi des qui gens qui ne souhaitaient pas discuter. Je rappelle que nous n’avons bénéficié depuis le début de cette crise Covid d’aucune aide, ni d’aucun report des échéances, à contrario d’autres établissements guadeloupéens. C’est désormais à la Justice de trancher ».

Patrice Fabre, directeur du Groupe Fabre

 

(1) Salako, Prao et Clipper

(2) Fondé en 2009, Zénitude Group gère aujourd’hui 39 sociétés d’exploitation, représentant 5 770 appart’hôtels ou chambres répartis sur 27 villes, et emploie 619 salariés.