publicité

10% de la population en Guyane touchée par la drépanocytose

La Drépanocytose, grande cause régionale de Santé, c’est le thème de la conférence organisée par l’association Femmes en devenir à l’Université de Guyane. La Drépanocytose est classée au rang de quatrième priorité de santé publique.

Les globules rouges de l’organisme prennent une forme de croissant ou de faucille © Inserm
© Inserm Les globules rouges de l’organisme prennent une forme de croissant ou de faucille
  • Marie-Claude Thébia
  • Publié le , mis à jour le

Une conférence pour tout dire


Organisée par l’association Femmes en devenir, la conférence  « la Drépanocytose, grande cause régionale de santé », vient clore une semaine d’engagement pour la drépanocytose en Guyane.
Des actions ont eu lieu, durant toute la semaine à Cayenne, Kourou et Saint Laurent. L’objectif de cette opération est pour l’association : 

« ... de travailler avec détermination dans la durée pour que la drépanocytose ne soit plus orpheline de reconnaissance et de moyens et d’améliorer la qualité de vie des malades en particulier les enfants »


De nombreux intervenants ont fait le déplacement pour en parler. Les acteurs de la  lutte contre cette maladie ont confronté leurs idées et leurs connaissances. L’accent a surtout été mis sur la prise en charge des enfants drépanocytaires  précise le Professeur Mariane de Montalembert de l'hôpital Necker :

« Il y a eu des progrès extraordinaires .On peut considérer que tous les enfants malades actuellement vont pouvoir devenir des adultes. La mortalité a quasiment disparu grâce à un suivi régulier, une prise en charge en amont et certains médicaments »



Maladie génétique la plus répandue dans le monde


La drépanocytose est la maladie génétique la plus répandue dans le monde. Elle concernerait plus de 150 millions de personnes, les malades comme les porteurs sains. En France, elle est classée au rang de quatrième priorité de santé publique. Plus de 5000 personnes seraient atteintes de syndromes drépanocytaires dans l’hexagone et outre mer. En Guyane, elle touche 10% de la population. Ce qui représente un enfant sur 206 naissances chez nous.

Le reportage de Guyane 1ère

 

La maladie de l'anémie

La drépanocytose affecte l'hémoglobine des globules rouges. Cette maladie génétique très répandue se manifeste notamment par une anémie, des crises douloureuses et un risque accru d'infections. Les traitements actuels ont permis d'augmenter grandement l'espérance de vie des patients affectés, mais ils restent limités. La recherche poursuit donc ses efforts pour les améliorer, voire traiter la maladie à la source, là où naissent les globules rouges.

Source Inserm

Sur le même thème

  • santé

    Journée mondiale de lutte contre le SIDA : la Guyane se mobilise

    Encourager le dépistage, c’est l’objectif de cette nouvelle Journée mondiale de lutte contre le Sida .De nombreuses actions auront lieu dans le département afin de sensibiliser l’opinion. Une journée d’actions organisée par la COREVIH, en partenariat avec l’ARS.

  • santé

    Intoxication au plomb : le couac sous surveillance

    Un séminaire dédié aux travaux scientifiques des jeunes médecins et chercheurs de Guyane s'est tenu le 29 novembre à Cayenne. Au cœur des débats : les pathologies infectieuses et émergentes. En Guyane, les cas d’intoxication au plomb par le couac (semoule de manioc) seraient nombreux.

  • santé

    Deux cas de tuberculose dans un lycée de Kourou

    Un cas avéré et un cas probable de tuberculose ont été découvert parmi les élèves du lycée Gaston Monnerville de Kourou. Une réunion d’information s'est tenue sur le sujet dans l'établissement. Un dépistage sera pratiqué sur ces personnes d’ici quelques semaines.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play