guyane
info locale

Un stock de 160 kg d’or au tribunal

justice
Barge d'orpaillage artisanale en Guyane
Barge d'orpaillage artisanale en Guyane ©anonyme_973
Le site Internet du Figaro a révélé ce jeudi le projet du gouvernement de déplacer 160 kilos d’or, fruit de saisies auprès d’orpailleurs clandestins de Cayenne jusque dans l’Hexagone.
C’est un secret bien gardé. Tellement bien gardé, qu’il devient difficile de savoir ou sont passés ces dizaines de kilos d’or.

Le site Internet du Figaro révélait ce jeudi un projet du ministère de la Justice. Sous la houlette de Christiane Taubira, ce dernier devrait récupérer le stock saisi au fils des années aux orpailleurs clandestins de Guyane. Soit 160 kilos de précieux métal -le plus souvent mélangé à du mercure- qui pourraient représenter plusieurs millions d’euros à la revente, le prix variant en fonction de sa pureté

Les saisies, après avoir été soigneusement pesées par un fonctionnaire du tribunal puis repesées par des fonctionnaires du ministère de la Justice doivent prendre la direction de Paris. Impossible de savoir quand en revanche, le dossier étant confidentiel.

Le Figaro affirme que la place Vendôme prépare cette opération. Selon France-Guyane le procureur de Cayenne Ivan Auriel,aurait affirmé que le butin a pris la direction de Paris au mois de septembre, "embarqué dans un fourgonnette".

C’est l’Agence de gestion et recouvrement des avoirs saisis et confisqués, qui dépend du ministère de la Justice a le dossier en main. Le produit de la revente de l’or en revanche ne devrait pas bénéficier aux Guyanais mais à renflouer les budgets de la Justice, de la gendarmerie et de la Police.
Publicité