guyane
info locale

Prophétie Maya : Gabriel Serville appelle la jeunesse à faire preuve de discernement

social
Gabriel Serville, député de la 1è circonscription
©DR
La fin du monde prévue le  21 décembre 2012 est dans tous les esprits, Gabriel Serville a lancé un appel lors du congrès des élus mercredi. Il demande aux jeunes de faire fi de l’emballement médiatique autour de ce prétendu apocalypse.
C’est avec gravité que le député Gabriel Serville a voulu s’adresser à la jeunesse guyanaise. Il exhorte celle-ci à ne pas se laisser manipuler par le battage médiatique entretenu autour d'une prétendue fin du monde annoncée pour le 21 décembre 2012 par une prophétie Maya et qui pourrait amener certains jeunes à se suicider .

La fin du monde, objet de tant de parodies serait donc tout de même un sujet sérieux.

Il faut le croire et c’est notamment une affaire qui préoccupe la Miviludes, la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. L’organisme craint que de petits groupes sectaires adeptes des théories de l’apocalypse ne surfent en quelque sorte sur ce qui est devenu un phénomène à l’échelle planétaire relayé par les médias en particulier sur Internet. Le média qui à l’heure de la mondialisation amplifie en quelque sorte l’effet de mimétisme. Les forums  se sont multipliés sur les réseaux sociaux, d’où les craintes du parlementaire. Mais il faut bien admette que localement les échos du net penchent davantage pour l’humour et vante des soirées spéciales comme celle organisée par une marque de bière locale qui appelle à porter une tenue apocalyptique pour l'occasion ou cette boite de nuit de la capitale qui invite à la nuit de la fin du monde avec ce slogan "Même pas peur" quatre points d’exclamations.
Publicité