Un enfant de 11 ans sauvagement mordu par deux chiens à la crique Tatou

faits divers
Blessure au bras gauche
Blessure au bras gauche ©HJB
Alors qu'il faisait une halte à la crique Tatou en compagnie de ses parents, un garçon de 11 ans a été agressé par deux chiens non tenus en laisse. Il s'en sort traumatisé avec de multiples morsures. Les parents vont porter plainte.
Samedi comme chaque week end un couple qui réside à Matoury décide de partir à la découverte de la forêt en compagnie de leur fils de 11 ans. Arrivées à Saint-Laurent, ils prennent la piste qui mène aux chutes Voltaire et s'arrêtent sur le site de la crique Tatou à 15 km de Saint-Laurent.
La mère et le fils se trouvent au bord de l'eau quand deux chiens s'en prennent au jeune garçon. Malgré les efforts de la mère et d'un des propriétaires des chiens, ils le mordent sauvagement à plusieurs endroits - à l'épaule et au bras gauche, au ventre et à la jambe droite. Les premiers soins lui sont prodigués au poste de gendarmerie de Bélizon et ensuite à l'hôpital de Saint-Laurent. Des séances de pédo-psychiatrie lui ont été prescrites pour l'aider à évcuer son traumatisme.

Des chiens incontrôlables

Le père qui a voulu intervenir d'abord avec un gros caillou et ensuite avec son fusil de chasse a été empêché par des personnes qui assistaient à la scène. Il est profondément choqué par leur attitude et celle de la propriétaire d'un des chiens qui n'est jamais intervenue pour calmer sa bête. Il entend bien porter plainte d'autant que ces chiens qui viendraient de Mayotte pourraient ne pas être vaccinés.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live