De Walwari au Parti Progressiste Guyanais

politique
Jean-Marie Taubira, président du PPG est l'invité de Politik.Guyane ce soir en télévision. Il répondra au questions de José Charles-Nicolas et Nadine Félix. Parcours d'un personnage complexe.
Jean-Marie Taubira
A l'instar de sa soeur Christiane, Jean-Marie est apparu sous les projecteurs politiques en Mars 1993 à l'occasion de la campagne aux élections législatives. Une campagne électorale victorieuse pour l'ainée des Taubira qui sous la bannière des Walwari allait conquérir son premier mandat de députée de la Guyane.
Depuis cette date et durant une bonne quinzaine d'années, Jean-Marie sera de tous les combats aux côtés de sa soeur, au point d'occuper un temps la fonction de Secrétaire Général adjoint du mouvement Walwari. Une entente qui s'effritera au sortir de l'élection législative de 2007. L'entente politique entre frère et soeur sera moins évidente non pas en raison de visions contraires mais plutôt en raison de divergences personnelles. Une rupture qui a poussé Jean-Marie Taubira, homme de gauche à partager un temps les idées de l'AGEG, le mouvement A Gauche en Guyane impulsé par Chantal Berthelot fraîchement élue députée de la 2ème circonscription de Guyane.
Aujourd'hui fort de l'encadrement et du soutien d'anciens membres de Walwari de la première heure, Jean-Marie Taubira depuis 2008 est à la tête du PPG, le Parti Progressiste Guyanais. Énième parti de gauche dans un département qui a, en mai 2012, plébiscité François Hollande.