guyane
info locale

Vega, la deuxième est la bonne

spatial
La petite fusée a mis sur orbite trois satellites cette nuit depuis Kourou après une seconde tentative
Quand ce n'est pas le vent, c'est la foudre qui donne des sueurs froides au centre spatial guyanais. Après le report de la mission vendredi dernier pour cause de vent en altitude, Vega a pu prendre son envol dans la nuit de lundi à mardi. Mais l'incertitude a plané jusque dans les dernières minutes à cause d'une météo toujours capricieuse, menaçant cette fois Kourou de coups de tonnerre.
Le lanceur européen Vega a finalement pu mettre sur orbite les satellites Proba-V pour le compte de l'agence spatiale européenne, VNREDSat-1 pour l'Académie des sciences et des technologies du Vietnam et ESTCube-1 pour le compte de l'Université Nationale de Tartu en Estonie.
Une deuxième pour Vega après son vol inaugural en février 2013 et une première pour le tout nouveau P-DG d'Arianespace. Stéphane Israël, en poste depuis le 22 avril, a vécu "une aventure très forte". Il n'a pas oublié de saluer la fierté que constituent pour la Guyane les installations du centre spatial guyanais.
Le prochain lancement à Kourou est annoncé pour le 5 juin. Ariane 5 emportera dans l'espace le quatrième véhicule de transfert automatique (ATV) Albert-Einstein.
Publicité