publicité

Saint-Laurent à l'heure de la commémoration de l'abolition de l'esclavage

Dans le cadre du 16 ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage, une conférence était organisée par l’association AJAS en partenariat avec la Direction de la jeunesse et des sports. L'animatrice en était l’historienne Lydie Choucoutou Ho-Fong Choy.

© FL
© FL
  • Marc-Philippe Coumba
  • Publié le , mis à jour le
Dans l’assistance nombreuse  sont présents,aussi, ceux qui au préalable ont effectué les 12 km de la 9éme édition de la traditionnelle marche du 10 Juin. Avec la participation de la DJSCS, cette année ce devoir de mémoire initiée par l’association AJAS va plus loin. Ce rendez vous en mairie avec comme conférencière l’historienne Choucoutou Ho-Fong-Choy a permis d’étoffer et de consolider cette transmission. Dans le  public de l’ouest il  y avait également de nombreux jeunes et des sportifs.
L’historienne a mené son propos sur la base de 3 questions : pourquoi la commémoration, au bout de 165 ans et comment  donner du sens et du contenu à l’expression de cette commémoration, l’esclavage une affaire publique qui concerne tout le monde  et  l'impact de loi Taubira dans la société 12 ans après.
La forte participation du public a révélé une attente, une envie d'échanger sur le sujet. De nombreuses questions ont été posées à l'historienne qui a su passionner son auditoire et lui apporter des réponses claires et simples.
 
Le reportage de Marc-Philippe Coumba et Yves Robin

Conférence Lydie Choucoutou Ho Fong Choy
DMCloud:76619


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play