La fusée Soyouz décolle ce soir de Kourou

spatial
La fusée Soyouz
©Arianespace
Après deux Ariane 5 et une Vega, c'est une Soyouz qui s'élance aujourd'hui du centre spatial guyanais pour la première fois de l'année. La fusée russe embarquera quatre petits satellites qui fourniront l'internet très haut débit pour la moitié de la planète qui n'y a pas encore accès.
O3b ou O3b en anglais pour The Other 3 billion, les trois milliards de personnes sur terre qui vivent autour de l'Equateur et n'ont pas accès à un internet rapide. C'est à la moitié de la population terrestre que s'adresse la mission de ce soir. Soyouz aura en effet à son bord les quatre premiers satellites qui formeront une constellation d'au moins huit appareils. Ils fourniront des liaisons internet très haut débit proche de la fibre optique à un faible coût et cela pour près de 180 pays de la bande équatoriale. Une mission assez particulière, les quatre satellites vont gagner leur orbite deux par deux. Le tout va durer près de 2 heures et demi pour aller chercher une orbite spéciale. Bref, une mission taillée pour Soyouz qui décollera à 15h53 précises. Il n'y aura pas de fenêtre de tir.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live