Un carnaval hors saison contesté

vacances
L'orchestre des Blues Stars
L'orchestre des Blues Stars sur le plateau de TNT ©Nathanael Ho Fong Choy
Une nouvelle édition du carnaval hors saison ce soir à Macouria au lieu dit le Grand Blanc. Une manifestation qui ne fait pas l'unanimité mais qui néanmoins déplace les foules. Les organisateurs attendent plus de 2000 personnes ce soir dans leur salle de bal. 
On connaît le carnaval hors saison de Paris qui se déroule au mois de juillet depuis plus de 10 ans. Une grande parade à laquelle participent des groupes carnavalesques costumés venus principalement des Antilles  et de Guyane. Des événements semblables se déroulent dans toutes villes du Brésil. Des fêtes très courues qui attirent les touristes. Mais le carnaval hors saison de Guyane qui existe depuis 8 ans en est-il un? Il y a lieu de s'interroger!


Vous avez dit carnaval hors saison?

Pour Emmanuel Prince, président de l’Union Régionale des Festivals et Carnavals de Guyane il faut faire évoluer le carnaval dans une logique commerciale et touristique. Une position qu'il défend avec conviction en affirmant vouloir faire de cette fête traditionnelle un produit d’appel afin d’attirer les touristes présents durant la période des grandes vacances. Un point de vue qu'Armand Hidaire, grand défenseur de la tradition ne partage pas. Il proposerait plutôt lui, un salon du carnaval.
Si d'aucuns se déclarent favorables à une telle manifestation durant les vacances scolaires pour d'autres, plus classiques et catégoriques, il n'y a pas de raison de faire évoluer le carnaval hors de la traditionnelle période de carnaval qui va de l'épiphanie au carême.
Un micro trottoir réalisé par Nikerson Perdius

Micro trottoir carnaval hors saison

Ainsi ce fameux carnaval hors saison ne serait qu'un grand bal ou se retrouveraient les orchestres mythiques les Blues Stars et Les Mécènes pour un second "face à face" détourné. Il n'empêche que l'an prochain à la même période, l'Union des Festivals et Carnavals de Guyane va créer « le week end carnaval hors saison du carnaval" avec plusieurs moments forts dont un défilé dans les rues le dimanche. 

Reportage de Jean
Un face à face détourné
Depuis plus de 10 ans le dernier dimanche de carnaval est organisé un grand bal qui oppose deux des formations du carnaval : les Blues Stars et les Mécènes. Ces deux orchestres jouent depuis des décennies dans les bals touloulous des samedis soirs chez Nana et chez Polina et plus généralement dans les nombreuses soirées organisées durant tout le carnaval. Spécialistes de la musique traditionnelle, ils se sont constitué un répertoire fameux de biguines et de mazurkas et sont suivis par des afficionados. Le traditionnel "Face à Face" ou "Duel" les réunit dans une même soirée sur une même scène où ils interprètent à tour de rôle leurs succès pour le plus grand plaisir des carnavaliers.  A la fin de la nuit, ils sont souvent déclarés gagnants exaequo.
Ces bals peuvent rassembler jusqu'à 6000 personnes dans la meilleure des ambiances, signalons que les danseuses ne sont pas toujours déguisées en touloulous.
Le bal hors saison de cette année qui oppose ces deux orchestres fait donc furieusement penser à un "Face à Face" détourné où l'on ne retrouvera que peu de touloulous perdus dans la foule. Cela devient donc, ni plus ni moins, un gigantesque bal de vacances au son de la musique traditionnelle. Non mais ... allo quoi!