Sécurité routière: légère hausse des accidents en septembre

sécurité routière
Véhicules accidentés à Cayenne
Véhicules accidentés à Cayenne ©Sophie Donzenac
Pas de mort sur les routes en Guyane le mois dernier mais de nombreux accidents. Les indices de la sécurité routière ne poursuivent donc plus la tendance en place depuis le début de l’année qui confirmait une nette baisse des accidents de la route.
Certes, il n’y pas eu de mort sur nos routes au mois de septembre. Mais le nombre des accidents augmente lui sensiblement, tout comme le nombre de blessés. Et pourtant, tout avait bien commencé cette année, les indices étaient jusque là les meilleurs depuis 2009. Aujourd’hui on s’inquièterait presque de ne pas reproduire le scénario de l’année 2012, désastreuse en termes de sécurité routière. En ce qui concerne le nombre de blessés hospitalisés, 146, le niveau est équivalent à celui de l’an dernier à la même époque.
Reste qu’avec 16 décès depuis le début de l’année, on est bien loin des 29 entre janvier et septembre 2012. La sécurité routière tire toutefois la sonnette d’alarme et rappelle que sur les trois derniers mois l’an dernier, 12 personnes ont trouvé la mort sur la route.


Rappel des règles essentielles

Les pistes ou voies cyclables sont réservées aux bicyclettes et sont donc interdites à tous autres véhicules motorisés.
     * Il en est de même pour les accotements revêtus.
     * Le dépassement par la droite est interdit, d'autant plus s'il se fait sur des pistes cyclables ou des accotements.
     * Le dépassement de véhicules est interdit à l'approche d'une intersection de routes.
     * L'éclairage des cyclomoteurs et motos est obligatoire de jour comme de nuit.
     * La limitation de vitesse à 50km/h en agglomération est aussi applicable aux deux roues motorisés.