50 personnes disent non à l'alcool au volant suite à la mort d'Hugo

sécurité routière
Hugo, victime d'un chauffeur en état d'ivresse
Hier une cinquantaine de personnes ont défilé dans les rues de Cayenne pour soutenir les proches d'Hugo, un jeune homme de 19 ans percuté par un automobiliste en état d'ivresse. Un seul message a été délivré : boire ou conduire, il faut choisir. 
Vendredi dernier un jeune homme est mort à Matoury suite à un accident de la route. Alors qu'il se rendait chez lui à vélo il a été percuté par un véhicule. Le conducteur, d'après les premiers éléments de l'enquête, était en état d'ivresse.

C'est donc le jour de la Toussaint qu'une cinquantaine de personnes ont défilé dans les rues de Cayenne pour soutenir les proches de la victime. Ils ont également voulu montrer leur mécontentement vis à vis de ces automobilistes qui prennent le volant malgré leur état d'ivresse. 

Depuis le début de l'année 21 personnes ont perdu la vie sur les routes de Guyane. 

Reportage : Jean Marc D'Abreu et Abel Parnasse.