Centre Spatial Guyanais : un autre tir reporté

spatial
Centre Spatial Guyanais
Base spatiale de Kourou en Guyane ©DR
La fin de l’année sera plus allégée que prévu au Centre Spatial de Guyane. Après le report de deux lancements Soyouz en septembre et octobre, le dernier tir Ariane 5 de l’année est lui aussi décalé  à 2014 car le satellite Amazonas A4 est défaillant.
Après deux reports successifs en septembre et octobre, le CSG devait procéder au lancement de deux fusées pour le mois de décembre : une le 6 et l’autre le 20. Mais le premier tir vient d’être décalé à février 2014.
 

Ariane 5 reporté en 2014

La fusée Ariane 5 devait mettre sur orbite Amazonas A4 le 6 décembre. Mais l’opérateur Hispasat a relevé des défaillances techniques sur son satellite et préfère donc repousser le lancement. L’origine du problème viendrait des boitiers électriques qui servent à la commande de la propulsion.
 

2014, une année chargée.

Patrick Loire, directeur adjoint d’Arianespace, indique qu’il restait un créneau pendant le mois de février 2014. Mais l’année prochaine s’annonce déjà chargée puisque 12 ou 13 tirs étaient prévus.
 

Seulement 7 tirs réalisés en 2013

Le dernier lancement de l’année au CSG est donc prévu le 20 décembre avec une fusée Soyouz qui lancera le satellite Gaïa de l’Agence Spatiale Européenne. Avec ce tir, cela fera seulement sept lancements cette année depuis le Centre Spatial Guyanais.
 
Mais le directeur de la base Bernard Chemoul affirme que ces reports sont dus à des problèmes techniques et que les équipes travaillent durement pour réaliser les tests dans les meilleures conditions possibles. 

Interviews réalisées par Laurent Marot : 

Patrick Loire, directeur adjoint d’Arianespace : 

Patrick Loire

Bernard Chemoul, directeur du CSG

Bernard Chemoul

 

Pour assister à un lancement
Si vous souhaitez assister aux prochains lancements sur le site Guyane cliquez sur ce lien.