publicité

Le président François Hollande en Guyane du 13 au 14 décembre

Cela sera la première visite présidentielle de François Hollande en Guyane. Pour ce voyage de 2 jours il sera accompagné d'au moins 4 ministres. Fera t-il des annonces particulières? Rien ne transpire mais les dossiers de l'orpaillage, du carburant et de l'université ne pourront-être évités.

  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Le président de la République, François Hollande aura eu une semaine chargée avec deux allers-retours en Afrique du Sud pour les funérailles de Nelson Mandela, un séjour au Brésil et une visite de 2 jours en Guyane. Séjour qui va démarrer vendredi à 15h00 pour s'achever samedi à 18h30. Il disposera réellement d'une journée et demi pour renouer avec une région qui l'a largement élu en 2012.


Une délégation forte de 4 ministres

A ses côtés, quatre de ses ministres, l'emblématique Garde des Sceaux Christiane Taubira, peut-être dans le rôle de facilitatrice. Geneviève Fioraso la ministre  de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche qui conclura peut-être le dossier de la nouvelle université de Guyane. Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer attendu de pied ferme par les gérants de stations-service et Benoit Amont, le ministre délégué à l'Economie Sociale et Solidaire. Le ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll pourrait être également de la délégation mais cela n'est pas encore confirmé.

Les dossiers brûlants de l'orpaillage illégal et  de la pêche illégale... 

Quelles nouvelles le président apportera t-il aux guyanais? Sa visite intervient dans un climat social tendu avec des mouvements d'humeur sur différents fronts. Parmi les plus actuels des dossiers celui de l'orpaillage illégal  avec, notamment, la grande manifestation du nouveau collectif citoyen "Les Hurleurs" prévue vendredi à 18h00 sur la place des palmistes. Le dernier rapport de la situation de l'orpaillage, présenté en préfecture la semaine dernière, montre une recrudescence alarmante des zones d'orpaillage illégal même si les autorités militaires défendent leur nouvelles stratégies de lutte plus mobiles contre les clandestins, elles n'en prouvent pas leur véritable efficacité. Les clandestins arrivent bel et bien toujours plus nombreux en Guyane. En provenance du Brésil où il aura rencontré son homologue Dilma Roussef, François Hollande lui aura t-il arraché des mesures concrètes de lutte côté brésilien? A entendre.
Même scénario avec la pêche illégale dont le dernier pitch s'est joué hier matin  lors de l'arraisonnement mouvementé d'une tapouille mère qui a conduit à 6 blessés dont deux gendarmes et le rejet en mer de 6 tonnes de poissons. Si la lutte en mer montre son efficacité avec plus de 31 bateaux capturés en 2013, il n'en demeure pas moins que les pêcheurs continuent de mettre leurs filets dans les eaux françaises et d'appauvrir les ressources halieutiques.


...sans oublier les prix des carburants et la nouvelle université

La mise en oeuvre du décret Lurel au 1er janvier 2014  sur la régulation des prix des carburants met en ébullition les gérants de stations-service. Ils réclament un délai supplémentaire avant l'application du décret pour en renégocier les termes. L'opération rideaux baissés de ce mardi sonne comme un avertissement avant un positionnement plus radical. Obtiendront-ils une réponse d'ici samedi du ministre Lurel ou du président Hollande?
Quant aux universitaires, ils n'en démordent pas, ils veulent une publication par décret de la nouvelle université de la Guyane. Là encore y aura t-il une réponse satisfaisante. La présence de la ministre Fioraso laisse comprendre qu'il y aura au moins un nouvel échange avec les acteurs de l'université guyanaise.

Autant de sujets qui seront probablement abordés entre Rémire-Montjoly, Cayenne, Kourou et Mana, les 4 communes qui accueilleront le Président de la République.

Le programme de la visitedu Président Hollande

Vendredi 13 décembre

- 14h50               Arrivée aéoroport Félix Eboué - Honneurs militaires
                           Échanges informels avec la presse locale
                           Présentation des forces armées en Guyane

- 17h00               Rencontre avec les élus de Guyane - Auditorium de Rémire-Montjoly

Samedi 14 décembre

- 08h00               Rencontre avec les acteurs économiques de Guyane - Hôtel de ville de Cayenne
- 10h30               Rencontre avec les acteurs du spatial - Centre Spatial Guyanais 
- 10h55               Discours du Président de la République
- 11h40               Inauguration de la maison d’accueil spécialisée pour handicapés - Kourou
- 15h00               Rencontre avec la population. Discours sur l'aménagement de l'Ouest - Mana
- 18h00               Point presse aéroport Félix Eboué 
-18h30                Décollage pour Paris

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play