La campagne électorale démarre officiellement aujourd'hui

politique
Visuel élections municipales
©Casner Hilaire
Coup d’envoi aujourd’hui de la campagne officielle pour le 1er tour des élections municipales. Elle durera jusqu’au samedi 22 mars à minuit la veille du premier tour de scrutin. Les premières affiches vont apparaître sur les panneaux électoraux dès ce matin.  
La fin de semaine avec notamment la clôture du dépôt officiel des candidatures a montré combien la campagne est en ébullition.


Les maires sortant en campagne pour leur réélection

Il y a d’abord eu les confirmations, la plupart des maires sortant seront en campagne pour leur réélection à l’exception notable de deux communes, décidément à part, au cœur du pays, Saint-Elie et Saül.
Les désillusions avec deux listes invalidées celle de Georges-Michel Phinera-Horth à Montsinery Tonnegrande et Robert Viviès à Saint-Laurent du Maroni et dans une moindre mesure le NON de Gabriel Serville qui décline la proposition de Jean-Victor Castor pour une fusion de listes à Matoury. Il y a eu des surprises au moins pour le grand public, Rodolphe Alexandre symboliquement à la dernière place de la liste d’Alex Weimert à Cayenne, Alex Tien-Liong numéro deux derrière Patricia Triplet toujours à Cayenne, Eléonore Johannes remplaçant Auguste Fernand au pied levé à Montsinery-Tonnégrande.


Les dernières présentions de listes

Le temps de la déclaration de candidature passé, vient celui de la présentation des équipes, si plusieurs candidats ont déjà entrepris cette démarche, le mouvement s’est accéléré ce week-end avec près d’une dizaine d’événements. A Cayenne l’ensemble des candidats a ainsi connu son premier temps fort entre vendredi et samedi.
Samedi 8 mars journée internationale de la femme, rappelons à cet égard qu’elles sont 19 candidates (y compris les candidates des communes de moins de 1000 habitants) d’un bout à l’autre du territoire.