guyane
info locale

Sondage Qualistat/Guyane 1ère : Impact des démêlés judiciaires des maires

politique
Visuel élections municipales
©Casner Hilaire
Depuis le début de la semaine les résultats de ce sondage exclusif Qualistat/Guyane 1ère sur l’élection municipale vous sont proposés. Voici le 3ème  volet qui  porte sur l'impact des démêlés judiciaires des maires. Analyse de ces résultats sur nos trois médias radio, télé et internet.
Cette enquête d'opinion a été réalisée du 13 au 20 février 2014 auprès d’un échantillon de 401 personnes, représentatif de la population guyanaise âgée de 18 ans et plus.

Les démêlés judiciaires d'un maire peuvent-ils impacter l'élection municipale?

Certains maires ont connu par le passé ou encore récemment des démêlés judiciaires. Cela pourrait avoir un impact sur le scrutin municipal. 70% des personnes interrogées le pensent, les plus sévères étant les 40-59 ans.
  • Plutôt oui 42%
  • Oui tout à fait 28%
  • Plutôt non 19%
  • Non pas du tout 11%
tableau qualistat
©guyane 1ère
A noter que ce sont les jeunes de moins de 29 ans qui considèrent à 32% que cela n'a pas de conséquence sur leur vote. Mais faut-il ajouter que traditionnellement ce n'est pas la tranche d'âge qui vote le plus en Guyane. Au final quelque soient les tranches d'âges les affaires judiciaires comptent mais à des degrés divers.
Toutefois, comme ailleurs, la Guyane ne devrait pas connaître de grande modification des appareils municipaux, 56% des personnes interrogées estiment que les équipes en place doivent-être reconduites. Une proportion qui augmente même jusqu'à 64% chez les plus âgés traditionnellement plus conservateurs. Les administrés éprouvent même une certaines indulgence pour les maires élus sur plusieurs mandats. Le facteur proximité entre certainement en compte, 78% des personnes interrogées estimant qu'un maire doit d'abord être à leur écoute, être proche d'eux.
Publicité