guyane
info locale

Sondage Qualistat/Guyane 1ère : Les actions à entreprendre dans les communes

élections municipales
Visuel élections municipales
©Casner Hilaire
Les résultats de ce sondage exclusif sur l’élection municipale vous sont proposés en quatre volets. Le second volet porte sur « Les actions à entreprendre dans les communes». Suivez, durant toute la semaine, ces résultats sur nos trois médias radio, télé et internet.
Cette enquête d'opinion a été réalisée du 13 au 20 février 2014 auprès d’un échantillon de 401 personnes, représentatif de la population guyanaise âgée de 18 ans et plus.

Sur le premier axe de ce second volet qui concerne les actions à entreprendre dans la commune l'ensemble des personnes interrogées a clairement mis en avant trois priorités auxquelles les maires devront s'atteler :
  • L'action en faveur des jeunes 79%
  • La création d'emploi et le développement 78%
  • la sécurité des habitants 73%
L'action sociale en faveur des personnes tout comme la propreté et l'entretien de la ville sont souhaités à 63% alors que la gestion financière ne soucie que 58% des sondés et que la question du logement social arrive un point plus bas 57%

Sur le second axe réalisé en fonction des âges, les priorités des actions à entreprendre varient fortement dans deux domaines :
  • L'action en faveur des personnes défavorisées intéresse à 78% pour les 60 ans et plus contre 60% pour les moins de 29 ans
  • Le logement social est important à 60% pour les 40 à 59 ans et seulement à 46% pour les plus de 60 ans 
  • La gestion de l'immigration clandestine est souhaité à 61% pour les plus de 60 ans contre 53% pour les 30à 39 ans
  • L'animation de la ville et la vie culturelle motivent les moins de 29 ans à 65% contre seulement 46% les plus de 60 ans
  • L'environnement et les espaces verts soucient à 57% les moins de 29 ans et 39% des plus de 60 ans  
On retiendra que les trois derniers points sont des actions beaucoup moins mobilisatrices pour les électeurs.

Le troisième axe de ce volet sur les actions à entreprendre se rapporte à l'ancienneté des maires selon qu'ils exercent un premier mandat ou qu'ils en aient exercé plusieurs :
  • L'action en faveur des jeunes intervient à 77% pour un premier mandat et à 82% pour plusieurs mandats
  • La création d'emploi et le développement économique atteint 79% pour un mandat et à 76% pour les mandats successifs
  • La propreté et l'entretien de la ville sont importants lors du premier mandat 71% mais curieusement bien moins sur plusieurs mandats 52%
L'action en faveur des personnes âgées tout comme et les transports publics sont réclamés à 64% au premier mandat et 60% sur plusieurs mandats. Il n'y a qu'une légère différence dans le domaine de la gestion financière : 59% pour un mandat et 57% pour plusieurs mandatures.

Globalement l'exigence est plus grande vis à vis des maires qui exercent un premier mandat. 


Publicité