Trois listes et neuf candidatures individuelles à Saül

politique
Visuel élections municipales
©Casner Hilaire
Qui pouvait tenter de succéder à Herman Charlotte à Saül? Il y eut un 1er candidat, Didier Rostaing, Puis un 2ème en la personne de Marie-Hélène Charles. Et le 6 mars, jour de la clôture officielle des candidatures en préfecture on apprend que 28 candidats briguent le fauteuil de maire de Saül.
il faut bien comprendre, 28 candidatures ne signifient pas qu'il y a  28 listes à Saül. Depuis la loi du 17 mars 2013, le scrutin est majoritaire, plurinominal, à deux tours dans les communes de moins de 1.000 habitants. Les candidatures peuvent donc être présentées de manière groupée ou individuelle. L’électeur peut modifier les listes, les panacher, ajouter ou supprimer des candidats sans que le vote soit nul.
Il y a donc trois candidatures groupées à Saül : une liste complète de 11 noms conduite par Marie-Hélène Charles. Une liste de 3 noms avec en tête Mandy Allynckx et une autre de 5 noms avec Cyrille Yang en numéro 1.
Pour tous les autres, la candidature est individuelle. Il s’agit de Jean-Pierre Bikaef, Jean Pierre Goudot, Dominique Goudot, Didier Rostaing, Tracy Timane, Isabelle Pottier, Gaétan Matoulin, Rémi Delhaye et Kamran dit Kami Khazraie.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live