L'échangeur de Balata, ça roule!

politique
Coupure du ruban de Balata
©guyane 1ère
Après 24 mois de travaux, l'échangeur de Balata a été inauguré mardi après-midi en présence de nombreux élus. Il doit permettre de fluidifier la circulation des 40 000 véhicules qui empruntent journellement les axes routiers qui desservent entre autres destinations, Cayenne, Matoury et Macouria.
En coupant le ruban inaugural, entouré des maires de la communauté d'agglomération du centre littoral, le président de région Rodolphe Alexandre ne pouvait que ressentir le sentiment du travail bien accompli. La réalisation de cet ouvrage d'art, le premier du genre en Guyane va apporter un confort de route aux nombreux usagers, 40000 recensés quotidiennement, qui doivent passer par cet axe.
Construit en 2 ans, l'échangeur a coûté 23,5 millions d'euros à l'Etat et la Région dont la participation s'est élevée à 63%. Une implication forte des deux plus grosses collectivités qui va se poursuivre avec la réalisation prochaine d'une route de 4 voies pour se rendre de Balata à Matoury et la construction d'ici 2017 de l'échangeur du giratoire des Maringouins sur la commune de Cayenne.
Des nouvelles qui ont enchanté Gabriel Serville le député-maire de Matoury qui entend désenclaver les quartiers de sa commune avec la construction d'un axe central appelé "voie centrale matourienne" avant de se lancer sur la réhabilitation de la crique Fouillée.

Le reportage de Clotilde Séraphins

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live