Report du lancement de Vega

spatial
La petite fusée italienne n’a pas décollé lundi soir comme prévu. Un « rouge » technique s’est allumé à quelques minutes du terme du compte à rebours.
A dix minutes près, Arianespace réalisait une « passe de trois », inédite. Pour la première fois, trois lanceurs différents réalisaient trois succès consécutifs en à peine plus d’un mois dans le même centre spatial guyanais. Mais la météo en a voulu autrement. Des vents violents soufflant sur les savanes ont secoué un « cordon ombilical » assurant la ventilation du satellite. Chez Arianespace, l’information parvenue a rendu dubitatif. Et ce n’est que dix minutes avant l’heure prévue du lancement que la décision a été prise d’effectuer un report. Le P-DG d’Arianespace, Stéphane Israël, a dit avoir fait le choix de la prudence. Cet incident est inédit. On n’en connaît pas les conséquences. Des vérifications vont avoir lieu dès la matinée de mardi. La date d’un nouveau lancement, même pour le jour-même, sera communiquée dans la journée.