La France, la surprise du Mondial ?

coupe du monde
EDF
Cet après-midi, l’équipe de France entre en lice face au Honduras. Qualifiés sur le fil, les Bleus nourrissent l’espoir de tout un pays, où l’ombre de Knysna peine à s’estomper.
« Provoque le destin ». A bien des égards, le slogan de l’équipementier de l’équipe de France s’applique à merveille aux Bleus. Au pied du mur à l’issue du match aller des barrages qualificatifs face à l’Ukraine (0-2), les hommes de Didier Deschamps ont trouvé un supplément d’âme pour arracher une qualification historique au retour (3-0). Avec ces Bleus, tout devient possible.

Une force collective retrouvée

Un nouveau cycle s’ouvre pour l’équipe de France. Sur les vingt-trois joueurs retenus par Didier Deschamps, seuls quatre ont connu le désastre de Knysna (Lloris, Evra, Sagna, Valbuena). Les nouvelles stars s’appellent Paul Pogba, Antoine Griezmann ou encore Raphaël Varane, alors que Karim Benzema apparaît comme un cadre à seulement 26 ans.

Victorieux d’une faible Jamaïque (8-0) il y a une semaine, les Bleus se trouvent dans les meilleures dispositions à l’orée du Mondial. Organisée autour de l’inamovible trident Matuidi-Cabaye-Pogba au milieu, l’équipe de France dispose d’une assise collective où les individualités se fondent dans le collectif. En témoigne la complicité Benzema-Giroud, entrevue face à la Jamaïque.

Le forfait de Ribéry, un mal pour un bien ?

L’absence de Franck Ribéry, forfait à cause d’une lombalgie, est propice à l’éclosion d’un nouveau leader charismatique. A l’Euro 96, Aimé Jacquet s’était passé des services d’Eric Cantona ; en 1998, de ceux de David Ginola, pourtant élu meilleur joueur d’Angleterre. Et Zinédine Zidane s’imposa comme le leader technique d’une équipe de France qui allait tutoyer les sommets.

Pour nombre d’observateurs, l’équipe de France prépare l’Euro 2016 durant cette Coupe du Monde, avec de jeunes joueurs (Digne, Griezmann, Cabella, Schneiderlin, Varane) amenés à mener les Bleus au sacre européen dans deux ans. Au-delà d’une simple préparation, ce Mondial est surtout une formidable opportunité pour tester le potentiel d’une génération supposée dorée. 

La France rencontre le Honduras à 16h, à suivre en direct sur Guyane1ère.


Les Outre-mer en continu
Accéder au live