publicité

À quoi sert le match pour la 3ème place ?

Le Brésil et les Pays-Bas s'affrontent à 17h pour la symbolique 3ème place. Torture pour les uns, question d'honneur pour les autres, à quoi sert réellement le match pour la 3ème place ? 

© FRANCETVINFO
© FRANCETVINFO
  • Nicolas Docao
  • Publié le
On l’appelle « petite finale ». Pourtant, il s’agit plutôt de la finale des perdants, qui ont échoués en demi-finale. Humilié 7-1 par l’Allemagne, le Brésil fait face à son destin : soit sauver l’honneur (tant bien que mal) ; soit sombrer au fond du trou. Les Pays-Bas, quant à eux, sont coutumiers des « petites finales » : il s’agira du deuxième match pour la troisième place disputé par les Oranje, après celle perdue en 1998 face à la Croatie.
 

Le Brésil, un habitué des "petites finales"

Disputer un match pour la 3ème place peut surprendre. En effet, ni la Ligue des Champions, ni l’Europa Ligue, ne proposent à l’échelle européenne une telle rencontre. Seuls les tournois internationaux entre nations (Coupe du Monde, Euro, Copa America) proposent cette rencontre.
 
Malgré ses cinq étoiles, le Brésil est un habitué du match pour la 3ème place : ils décrochent cette place honorifique en 1938 et en 1978, et échouent au pied du podium en 1974.
 
La Suède (1950, 1994), l’Autriche (1954), le Chili (1962), la Pologne (1974, 1982) et la Turquie (2002) comptent parmi les surprenants 3ème de l’histoire de la Coupe du Monde.
 

Finir sur deux défaites ?

Néanmoins, certains doutent de l’intérêt d’une telle rencontre. C’est le cas de Louis van Gaal, le sélectionneur des Pays-Bas, qui affirme que « le match pour la troisième place n’a rien à voir avec le sport ».
 
En effet, une des deux équipes, auteur pourtant d’un parcours honorable jusque dans le dernier carré de la Coupe du Monde, finira sur deux défaites. De quoi laisser un goût amer.
 

Un match de toute beauté

Néanmoins, les matches pour la troisième place offrent souvent de belles rencontres, souvent plus belles que les finales. C’est le cas des duels de haute volée entre l’Allemagne et l’Uruguay (3-2) en 2010, entre l’Allemagne et le Portugal (3-1) en 2006, ou encore de l’incroyable Turquie-Corée du Sud (3-2) de 2002. La France n’est pas en reste, bien que défaite par la Pologne (2-3) en 1982, explosa la R.F.A. (6-3) en 1958 et vaincu la Belgique (4-2) en 1986.
 
En effet, disputant une rencontre à faible enjeu, les deux équipes jouent libérées. En outre, ce match est l’occasion de faire tourner les effectifs, et offrir du temps de jeu aux habituels remplaçants qui disposent d’une fenêtre d’exposition pour prouver aux yeux du monde leur savoir-faire.
 
Dès lors, il y a fort à parier que le match entre le Brésil et les Pays-Bas réserve une très belle rencontre, à l’image de cette Coupe du Monde.
 
Le match entre le Brésil et les Pays-Bas est à suivre en direct à 17h sur les différentes antennes de Guyane1ère.
1 405 152 010

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play